Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
70 ans
Contact
> > Toutes les actualités

Toutes les actualités

  • Les petits frères du Val-de-Marne en fête !

    230 sourires, 460 yeux qui pétillent, l’anniversaire départemental des petits frères des Pauvres a incontestablement été une grande réussite !

    Le 21/09/2016
    Mercredi 14 septembre, l’ensemble des acteurs petits frères des Pauvres du Val-de-Marne se sont retrouvés pour fêter leurs 70 ans à la célèbre guinguette Chez Gégène de Joinville-le-Pont.

    Une journée de fête

    À partir de 11h30, personnes accompagnées et bénévoles ont été accueillis par une équipe d’organisation aussi motivée qu’au premier jour.

    Claire Granger, Direction Régionale des petits frères des Pauvres de la Banlieue Ile-de-France a accueilli l’assemblée par un discours, citant également Nanou Marie, Présidente de la Région, excusée ce jour-là.

    Au programme, des festivités tout au long de la journée : repas convivial, danses festives, musiciens, tombola et lots à gagner, défilé de chapeaux…

    Stéphanie Houssard, artiste du collectif Slam Production a également offert une belle prestation sur un texte écrit par Jacotte, bénévole doyenne des petits frères à la plume toujours aguerrie.

    Enfin, après de nombreux pas de danses et chansons entonnées, la journée s’est clôturée par un lâcher de ballons dans le ciel ensoleillé du Val-de-Marne, de futurs potentiels bénévoles en réceptionneront peut-être un dans leur jardin…

    Le soutien de tout un département

    Bénévoles, personnes accompagnées et salariés ont eu l’honneur de compter parmi eux lors de cette belle journée, les élus locaux présents pour soutenir l’action des petits frères des Pauvres sur le territoire :

    • Mme Jeanvoine, vice-présidente du Conseil Départemental 94 a ouvert ce grand moment de fraternité, par un discours, démontrant l’importance des relations partenariales dans nos actions. 

    Étaient également présents :

    • Mme Stéphanie Dupré, ajointe à la solidarité et action sociale, travail intergénérationnel, accompagnement et aide à l’autonomie des seniors, à Champigny
    • Mme Marylène Rossetto, adjointe en charge de la solidarité et la famille, à Chennevières-sur-Marne
    • Mme Christine Courtois, adjointe en charge de la petite enfance et des ainés à la Mairie de Chennevières-sur-Marne
    • Mme Michèle Charbonnel, adjointe au Maire de Maisons-Alfort, en charge de l’action sociale et solidarité, retraités et handicap
    • Mme Christine Rynine, adjointe à Nogent-sur-Marne, chargée des affaires sociales, des activités du Centre Communal d'Action Sociale, de la Maison sociale et de ses partenariats, du logement social
    • M. Edouard Obadia, adjoint au Maire de Villejuif, en charge de la politique de la santé, prévention, séniors et handicap  

    Un grand merci à eux pour leur présence et leur soutien aux actions des petits frères des Pauvres tout au long de l’année.

    Les petits frères des Pauvres sont présents sur 15 communes du Val-de-Marne

    • Alfortville
    • Maisons-Alfort, Charenton, Saint-Maurice
    • Saint-Maur, Créteil
    • Champigny, Nogent, Chennevières-sur-Marne
    • Villeneuve-le-Roi, Ablon
    • Limeil-Brévannes
    • Ivry, Vitry, Villejuif

    Nous sommes forcément près de chez vous et serions heureux de vous compter parmi nos équipes, appelez le 0800.833.822 afin d’être dirigé vers l’équipe la plus proche de chez vous !

  • Reportage photo entre Jérôme Cotton et les « Chinois » : une nouvelle invitation à voyager

    Le 21/09/2016
    Quelques mois après un premier séjour en notre compagnie à la maison de vacances « Maris Stella » située à Wissant, Jérôme Cotton, bénévole photographe maison, réitère.

    Lieu de villégiature : Cabourg et la maison de vacances des petits frères des Pauvres « Le Grand Balcon ». L’objectif est double : être là encore, au cœur des « Chinois », les résidents de la pension de famille « La Chine », photographier toujours presque comme une main tendue.

    Entre ces deux séjours, Jérôme a passé beaucoup de temps parmi nous à la pension : déambulations, ripailles, conversations à bâtons rompus et autres « chinoiseries ». Son leitmotiv : être avec, plutôt qu’accompagner. L’appareil photo en bandoulière, tel un catalyseur qui n’agirait aucunement dans la transformation de la matière et qui pourtant la permettrait. Ainsi demande-t-il aux uns et aux autres d’être acteurs. Acteurs des clichés que nous vous présentons aujourd’hui. Acteurs de ces miettes de postérité. Une approche non cérébrale et une invitation au voyage, le seul qui vaille : le périple sans oripeaux.

    Photos J. CottonVoici le second volet de notre bénévole photographe. Six portraits. Six partitions.

     

    Aleks Wasieczko
    Responsable de « La Chine ».
     

  • L’Association nommée au Conseil d’Orientation Stratégique du Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie

    Fin de vie / Accompagnement des personnes gravement malades

    Le 19/09/2016
    Le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie - créé en janvier 2016 auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé - est piloté par un Conseil d'orientation stratégique qui comprend, outre Véronique Fournier, sa présidente, quatorze membres. Parmi ceux-ci, 3 représentants d'usagers relevant d'associations agréée, dont une représentant les bénévoles d'accompagnement. C'est à ce titre que Philippe Le Pelley Fonteny bénévole de l’Équipe d'Action Spécifique Accompagnement des malades et Sabine de Baudus, salariée du Pôle Ressources, représenteront les petits frères des Pauvres au sein de cette instance.

    Le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie a été créé par décret du 5 janvier 2016  pour remplir trois missions essentielles :

    • Contribuer à une meilleure connaissance des conditions de la fin de vie et des soins palliatifs, des pratiques d’accompagnement et de leurs évolutions, ainsi que de l’organisation territoriale de la prise en charge des patients et de leur entourage. A cette fin :
      a) il mobilise et valorise les dispositifs de collecte et de suivi des données relatives aux soins palliatifs et à la fin de vie, en participant notamment à la diffusion des résultats disponibles par la mise à disposition de ces données ;
      b) il coordonne des enquêtes études thématiques afin de contribuer à l’identification de nouveaux besoins et  de promouvoir des axes de recherche en matière de soins palliatifs et à la fin de vie ;
      c) il favorise les rencontres entre chercheurs et professionnels compétents dans le champ des soins palliatifs et de la fin de vie ;
    • Participer au suivi des politiques publiques relatives aux soins palliatifs et à la fin de vie ;
    • Informer le grand public et les professionnels afin de contribuer à la diffusion des connaissances sur la démarche palliative et sur la fin de vie, notamment à la promotion des dispositifs concernant les directives anticipées et la désignation des personnes de confiance.

    Ce groupe national est piloté par un Conseil d’Orientation Stratégique, dans lequel notre association a été nommée pour siéger, aux côtés de représentants de spécialités médicales (réanimation, urgence, gériatrie…) paramédicales (kinésithérapeutes, infirmiers…) et de représentants associatifs (JALMALV et ADMD).

    Il s’agit là d’une belle reconnaissance de notre engagement depuis plus de 25 ans dans les soins palliatifs et par l’action menée par nos équipes auprès des personnes les plus vulnérables jusqu’au bout de leur vie.

    Nommés en qualité de représentants des usagers de l’association, Philippe Le Pelley Fonteny bénévole de l’Équipe d'Action Spécifique Accompagnement des malades et Sabine de Baudus, salariée du Pôle Ressources auront à cœur de participer aux travaux et de témoigner des conditions de la fin de vie des personnes que l’on accompagne au quotidien.

    Rappelons qu’au sein de l’Association, des équipes de bénévoles et de salariés œuvrent pour développer les accompagnements de personnes malades et en fin de vie, et partagent cette expérience pour mieux soutenir si besoin les équipes territoriales dans le champ de la maladie grave et la fin de vie.

    Pour en savoir plus :

    Sabine de Baudus, Pôle Ressources soutien thématique « Maladie Grave, Fin de vie » sabine.debaudus@petitsfreresdespauvres.fr - tel 01.85.74.79.44.

    Communication / Pôle ressources | Septembre 2016

  • Devenir bénévole, la bonne résolution à adopter pour la rentrée

    C'est votre vie - chronique vidéo de BFMTV

    Le 15/09/2016
    La chronique ''C'est votre vie'', du mardi 30 août 2016, sur BFMTV était consacrée au bénévolat, avec en illustration les témoignages d'Isabelle et Jean-Yves, bénévoles "petits frères" à l'hôpital gérontologique et médico-social de Plaisir (78).

    Et si cette rentrée était le moment idéal pour se lancer dans le bénévolat ? Selon Audrey Akoun, thérapeute cognitivo-comportementaliste, s'occuper des autres peut être bénéfique pour notre bien-être. Cela peut même rallonger notre espérance de vie.

    Pour ce faire, on peut, par exemple, devenir bénévole pour le compte d'une association ou faire en sorte d'aider les autres dans nos gestes du quotidien.

    bfmtv.com | 30 août 2016

  • Reportage : l'antenne toulonnaise sur France 3 Provence/Alpes

    Le 06/09/2016
    Une équipe de France 3 Provence/Alpes a suivi Mireille, bénévole à Toulon, qui rend visite à Marthe depuis 7 ans. Le sujet a été diffusé le 6 septembre dans l'édition régionale du 12/13 H.

    A Toulon, l'association "Les petits frères des Pauvres" cherche des bénévoles pour visiter les personnes âgées. Interview de Marthe Rasoarinosy, personne accompagnée de 76 ans et de Mireille Chaperon, bénévole chez Les petits frères des Pauvres. Interview de Jean-Pascal Lhardy, président de la Fraternité régionale Méditerranée des petits frères des Pauvres.

    FRANCE 3 PROVENCE ALPES | 06/09/2016

  • Les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France

    64 % des Français prêts à consacrer au moins une heure de leur temps à une personne âgée dans le cadre d’une activité bénévole (1)

    Le 01/09/2016

    Des bénévoles essentiels à l’action des petits frères des Pauvres

    Depuis 70 ans, les petits frères des Pauvres accompagnent des personnes de plus de 50 ans en situation d’isolement, de précarité. Les bénévoles sont les maillons essentiels de cette chaîne de solidarité en s’impliquant tout au long de l’année. Ils agissent en équipe et s’investissent auprès des personnes qu’ils accompagnent.

    Quelques idées pour se lancer…

    En fonction de ses aspirations, chacun peut s’engager au sein d’une équipe : auprès de personnes âgées à leur domicile, en maison de retraite, à l’hôpital, auprès de personnes en précarité, de personnes malades, en étant bénévole chauffeur ou en aidant au fonctionnement des équipes.

    Aujourd’hui, 1,5 million de personnes âgées souffrent d’isolement (2). Et les plus de 75 ans sont les plus touchés. En offrant de leur temps, les bénévoles des petits frères des Pauvres accompagnent des personnes mises à l’écart du fait de leur âge, de leur état de santé ou de leurs conditions de vie.

     

    Paroles de bénévole…

    « Chez les petits frères des Pauvres, j'ai trouvé ce que je cherchais : l'accompagnement des personnes âgées et une ambiance fraternelle entre les bénévoles. (…) Actuellement, je fais des visites à domicile et participe parfois aux sorties proposées par l'association aux personnes accompagnées. Je participe aussi aux rencontres entre bénévoles et aux forums associatifs. Mon bénévolat, c'est un échange : je donne, mais je reçois aussi. » Jean-Marie, bénévole depuis mars 2011.

    Pour rejoindre une équipe de bénévoles, un seul numéro

    0 800 833 822


    Communiqué de presse

    Fichier Rentrée 2016 - Les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France, fenêtre courante Communiqué Rentrée 2016 : Les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France - (PDF / 490 ko) -  Fichier Rentrée 2016 - Les petits frères des Pauvres recherchent des bénévoles dans toute la France, nouvelle fenêtre

    1 « Le Rapport des Français à la vieillesse », étude BVA/Les petits frères des Pauvres, 09/15
    2 « Les solitudes en France », étude de la Fondation de France, 07/14

    C'est aussi la rentrée pour nos équipes, rencontrez-les !


    Pour tout savoir sur nos actions bénévoles, retrouvez toutes les dates des réunions d'information.

    En savoir plus : /benevolat.html
  • Rentrée solidaire avec les petits frères des Pauvres

    Devenez bénévole !

    Venez découvrir nos actions de bénévolat pour agir à nos côtés. Que ce soit ponctuellement ou à l'année, il existe de multiples manières de venir en aide aux personnes âgées que nous accompagnons.

    Parce que l'âge et la solitude sont souvent vécus comme des facteurs aggravants de l'exclusion, les petits frères des Pauvres accompagnent dans une relation fraternelle, des personnes - en priorité de plus de 50 ans - souffrant de solitude, de pauvreté, d'exclusion, de maladies graves.

    Au-delà de l'aide matérielle, les bénévoles, les salariés et les donateurs privilégient la relation fraternelle et l'action collective pour vaincre l'isolement et lutter contre l'exclusion.

    Tout au long de l'année l'association et la fondation accompagnent des personnes âgées à domicile ou en hébergement collectif, aide des personnes en grande précarité, et soutiennent des personnes malades ou en fin de vie.

    Près de chez vous

    Dès aujourd'hui, consultez les implantations en France pour repérer les structures les plus proches de chez vous. Vous y trouverez les coordonnées et les informations locales les concernant.

    Comment vous renseignez sur nos actions

    Les équipes des petits frères des Pauvres organisent régulièrement des réunions d'informations ou entretiens individuels pour vous présenter les actions des petits frères des Pauvres.

    Voici les dates des prochaines réunions ou participation à des forums :

    Certaines implantations proposent de vous recevoir pour des entretiens individuels, merci de les contacter par téléphone ou par e-mail.

     


    Rejoignez nos équipes de bénévoles !

    Les différents moyens d'agir pour venir en aide aux personnes âgées

    En savoir plus : /benevolat.html
  • La Seyne-sur-Mer : Un coup de pouce pour les plus démunis

    Le 30/08/2016
    Des employés de Mars Entreprise se sont mobilisés, le temps d'un après-midi, pour aménager la terrasse de la Villa des fleurs, maison de vacances des petits frères des Pauvres. Retour dans l'édition du 30 août du quotidien Var Matin.

    Il est 14 heures et Sandra Kheir est déjà aux fourneaux. Coordinatrice de développement social à l'association des petits frères des Pauvres, elle s'active pour que tout soit en place avant l'arrivée des bricoleurs : « Ils ne devraient plus tarder maintenant ».

    Dans cette petite maison, située à Mar-Vivo, elle accueille, le temps d'une demi-journée, des employés de l'entreprise Mars, le fabricant des barres chocolatés et de l'agroalimentaire. Ainsi, douze salariés ont répondu présent pour participer bénévolement à une activité de construction de mobiliers de jardin en palettes et de mangeoires à oiseaux. « L'an dernier, nous avons lancé un appel à projet, celui de construire une terrasse pour nos visiteurs. Mars l'a accepté. Et cette année, ils reviennent pour terminer le travail », s'enthousiasme la jeune femme.

    Solidarité et intégration

    En parlant d'eux, les voilà qui arrivent. Guillaume Desmants, directeur régional de Mars en région Paca, et son équipe sont venus équiper pour apporter mains fortes à Michel, salarié de l'association, et Raymond, un bénévole, déjà en plein travail sur les palettes.« Mars a entièrement pris en charge l'achat des outils », souffle la coordinatrice. À peine les présentations sont-elles faites, que chacun rejoint un groupe. D'un côté, Guillaume Desmants préfère collaborer avec Michel et Raymond.

    Pendant que Chloé, nouvelle dans l'équipe, choisit de s'attaquer aux bacs à fleurs avec quelques-uns de ses camarades. L'occasion pour elle de s'intégrer : « Je viens seulement d'arriver dans l'entreprise. C'est assez fédérateur comme expérience et ça fait du bien de faire plaisir aux autres ». D'autres, plus stratèges, s'orientent vers la construction de la mangeoire à oiseaux pour profiter de l'ombre.

    Pour la deuxième année consécutive, la société Mars entreprend des actions solidaires, à laquelle chaque salarié est invité à participer sur son temps de travail. « On ne l'impose pas aux employés. C'est vraiment sur la base du volontariat. Mais, actuellement, au sein de mon équipe, j'ai 100 % des personnes qui se mobilisent », précise le responsable.

    Pendant ce temps, dans la maison de vacances, située dans la même cour, une dizaine de seniors est rassemblée dans une pièce climatisée. Ces personnes sont actuellement accompagnées par les bénévoles de l'association. Elles sont âgées de 70 à 75 ans, habitent La Seyne ou dans les environs, sont seules et en situation de précarité. « Ce sont des personnes âgées qui sont sans famille ou alors qui ne côtoient plus leurs proches pour différentes raisons. Et elles ont des faibles revenus, entre 800 € et 1 000 € par mois », explique Sandra Kheir.

    « C'est bien ce qu'ils font pour nous »

    Autour de la table, chaque personne s'affronte dans un baccalauréat. Ce jeu consiste à trouver en un temps minimum une série préalablement définie de mots commençant par la même lettre. Parmi eux, Mohammed, 78 ans. Arrivé en France à l'âge de 18 ans, il est aujourd'hui seul et fréquente le centre depuis neuf ans. Du coup, il vagabonde entre La Seyne et Toulon, son lieu de résidence, pour profiter des animations et échanger avec les gens qu'il rencontre.

    La mobilisation des employés de Mars le touche tout particulièrement : « C'est bien ce qu'ils font pour nous. Je les remercie énormément. On va pouvoir profiter du jardin et du potager ».Après un dur labeur sous un soleil de plomb, tout le monde est invité à déguster les gâteaux et cookies préparés par Sandra Kheir. L'occasion pour les seniors de découvrir les travaux de l'équipe de Mars Entreprise. Pas facile pour les femmes d'appréhender les outils correctement, surtout lorsque l'on n'a jamais bricolé…

    Lucy Embark | Var Matin | 30/08/2016

    Un accompagnement depuis 2013

    La Villa des Fleurs, dans le quartier de Mar-Vivo, accueille l’association des petits frères des Pauvres depuis 2013. Dix-huit personnes âgées de plus de 70 ans, isolées et en situation de précarité sont accompagnées à La Seyne. «Nous sommes une petite structure, et l’avantage c’est que c’est de taille humaine. Les échanges sont donc plus chaleureux et les liens sont plus forts», raconte Sandra Kheir, coordination de développement social.

    Dix-huit bénévoles accordent de leur temps à ces seniors. «On n’est pas des assistantes sociales ou des infirmières. Notre rôle est de leur tenir compagnie, de les faire rire», soutient une volontaire. En France, une personne sur quatre souffre de solitude et n’a pas plus de trois discussions par an, selon une étude de la Fondation de France de 2010. Ainsi, à La Seyne, l’association organise des sorties nocturnes de 20 heures à minuit.

    «Ce ne sont pas des heures tardives pour ces seniors. Au contraire, ils sont au frais. On les emmène aux Sablettes, manger une glace et ils adorent ça ! Et au moment du départ, c’est toujours compliqué car personne ne veut rentrer», sourit la jeune femme.

    Renseignements : 136, avenue des Fleurs
    Téléphone : 04.94.63.59.27

  • Le Havre : Les petits frères luttent contre l'isolement des personnes âgées

    Le 30/08/2016
    Les caméras de France 3 Haute-Normandie ont suivi Charlotte, bénévole havraise en visite chez Fernande. Reportage multidiffusé dans les éditions régionales du 19/20 en Normandie et en Île-de-France les 25 et 26 août 2016.

    Toute l'année, l'association fait appel à des bénévoles pour rendre visite aux personnes isolées. Des visites essentielles pendant les périodes de forte chaleur. Nous avons rencontré Charlotte, une bénévole qui va régulièrement voir deux personnes âgées après le travail. Charlotte Mignet est assistante export pour une entreprise de logistique. Sur son temps libre, elle a choisi d'être bénévole pour l'association Les petits frères des Pauvres. 

    Depuis le mois de décembre, elle se rend une fois par semaine chez Fernande… atteinte de la maladie d'Alzheimer. Pendant une heure, elles jouent aux dominos. Et Charlotte en profite pour lui rappeler de bien s'hydrater et contrôler, avant de partir, le contenu de son frigo. Elle peut, en cas de besoin, donner l'alerte.

    Le reportage, au Havre, de Karima Saïdi et Quentin Cézard (montage - Cécile Garzena), avec les interviews de : Charlotte Mignet, bénévole pour les petits frères des Pauvres et de Fernande, personne accompagnée.

    Visites aux personnes âgées - les petits frères des Pauvres

    Marie du Mesnil-Adelée, avec Karima Saïdi | France3-regions.francetvinfo.fr | 26 août 2016

  • Toulouse : Ils les amènent voir la mer

    Animation estivales pour les personnes âgées accompagnées

    Le 26/08/2016
    Les petits frères des Pauvres Midi-Pyrénées-Roussillon organisent plusieurs journées de ''balade à la mer'' pour des personnes en situation de grand isolement. L'une de nos équipes a accompagné un groupe à Gruissan. Un reportage de France 3 Midi-Pyrénées diffusé le 24 août.

    En plus de visiter les personnes en précarité à domicile, les petits frères des Pauvres de Midi-Pyrénées-Roussillon veulent aussi les sortir de chez elles. Cet été, ils ont ainsi proposé 10 séjours et une trentaine d'activités à plus de 100 personnes.

    Ce jour-là, Isabelle et deux autres bénévoles embarquent huit personnes à Toulouse en situation de grand isolement. Ils vont les emmener passer la journée à Gruissan, à la mer. Toutes étaient déjà venues mais il y a longtemps. Une journée gaie qui permet de voir renaitre des sourires sur ces visages. 

    Vidéo : le reportage de Sirine Tijani et Luc Truffert

    Ils les amènent voir la mer

    Les petits frères des Pauvres et les personnes isolées  -  Tijani / Truffert

    Par Michel Pech | France3-regions.francetvinfo.fr | le 25 août 2016 à 10:24

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >>
Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir

les petits frères des Pauvres Infos juin 2016

Vente aux enchères des 70 ans