Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Avant-première du documentaire « Des fleurs avant le pain »

Avant-première du documentaire « Des fleurs avant le pain »

A l’écran comme sur scène, les personnes accompagnées nous ont émus par la force de leurs témoignages.

Lundi 21 mars, s’est déroulée à l’auditorium de France Télévisions l’avant-première du documentaire « Des fleurs avant le pain », réalisé par Linda Dehbi.  Une centaine de personnes (bénévoles, personnes accompagnées et salariés des petits frères des Pauvres, partenaires, journalistes) ont découvert pendant 52 minutes les portraits croisés de Maryse, bénévole de l’équipe « Paris Léchevin », de Suzanne, bénévole de l’équipe « Accompagnement vers le logement Paris Nord-Est » et des personnes qu’elles accompagnent. De l’énergie de Reyne, 104 ans, à la passion d’André pour la photo, du bonheur de Gérard qui reçoit la visite de Suzanne à la gaité de Martha, toujours partante pour une sortie… Au travers d’images tout à tour tendres, drôles, sensibles, émouvantes, Linda Dehbi a su capter l’esprit de fraternité qui anime les petits frères des Pauvres en montrant la relation amicale, l’accompagnement fidèle et durable des bénévoles et l’étendue des actions : visites à domicile, réveillon de Noël, séjour à Montguichet, repas à Chanoinesse, activités culturelles.

Comme le souligne Maryse : « Ce documentaire permet aussi de se découvrir : pour les personnes accompagnées, les unes les autres ; pour moi, les activités de Suzanne que je ne connaissais pas. Ce film met joliment les petits frères des Pauvres en valeur ».

On n’a pas travaillé, on a partagé.

La projection du documentaire était suivie d’une table ronde qui a permis à la réalisatrice de dire le plaisir qu’elle a eu à tourner pendant ces derniers mois : « On n’a pas travaillé, on a partagé. ». Un plaisir partagé par les personnes accompagnées puisque plusieurs ont souhaité spontanément monter sur scène afin de poursuivre leur témoignage : « Les personnes accompagnées ont été ravies de se voir à l’écran, André était aux anges, Gérard heureux ! C’est d’ailleurs pour cela qu’il a demandé à venir sur scène et à apporter son témoignage. Il était en confiance et avait envie de s’exprimer » confirme Suzanne.

Ce documentaire sera diffusé pour la première fois le 8 mai sur la chaîne Melody.


Madame D., personne accompagnée à Paris

« J’ai passé une excellente soirée. Le documentaire est tellement plein de tendresse et d’émotion. Bien sûr, j’ai été heureuse de me voir à l’écran, même si ça m’a fait bizarre d’entendre ma voix. Mais, au-delà des images, on voit vraiment ce qu’on vit. Je suis aux petits frères des Pauvres depuis peu mais j’ai retrouvé dans le documentaire tout le bonheur que j’ai avec mon « équipe de gentillesse » (c’est comme cela que Madame D. appelle les bénévoles) qui m’aide à sortir de ma solitude et à oublier mes problèmes de santé. »


Suzanne, bénévole, avec la réalisatrice Linda Dehbi

© Alain Descombes/Melody TV

« C’est un beau documentaire, avec de belles images. Il permet de bien voir les relations qui se nouent entre les personnes accompagnées et les bénévoles, même s’il ne faut pas oublier que ces relations se créent aussi grâce au travail en amont des équipes et à leur soutien. »



Gérard avec Elodie Suigo de France Bleu
© Alain Descombes/Melody TV



Maryse, bénévole
© Alain Descombes/Melody TV

« Je suis bluffée. C’est un très beau documentaire qui reflète bien l’accompagnement des petits frères des pauvres et peut vraiment donner envie d’être bénévole ou donateur. C’est spontané, on y voit des gens heureux, qui s’épanouissent. »


Des personnes accompagnées par les petits frères des Pauvres sur scène :


Reyne © Alain Descombes/Melody TV


André © Alain Descombes/Melody TV


Martha © Alain Descombes/Melody TV

Evénements

Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir