Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > Pas d’âge pour du bénévolat

Pas d’âge pour du bénévolat

C’est un lundi. Au cœur de juillet, l’été est bien là. A Paris, comme à l’accoutumée, salariés et bénévoles échangent, papotent. C’est la pause déjeuner. Il est midi. La cantine du siège des petits frères des Pauvres est un lieu de rencontre. Les langues se délient. Une table se distingue. La moyenne d’âge 95 ans. Des personnes accompagnées ? Non.

Bénévole jusqu’à 101 ans

Sourires aux lèvres, des éclats de rire, l’ambiance est détendue. L’ambiance est à la fête. « Ce sont les Fioretti. Cela signifie petites fleurs en Italien », précise Françoise Pollet, la responsable. « Les Fioretti sont des bénévoles d’un certain âge qui ont donné beaucoup de temps à l’association. »

Un certain âge ? « Oui, la moyenne d’âge est de 90 ans. »

« Une certaine Jacqueline aurait même fait du bénévolat jusqu’à 101 ans » me souffle-t-on à l’oreille. Je mène mon enquête. Je découvre avec enthousiasme que Jacqueline est à table.

« Nous lui fêtons ses 103 ans »,confirme Madeleine, l’une de ses amies et bénévole âgée de 95 ans. Un anniversaire surprise a été concocté. « Nous sommes allés la kidnapper à sa maison de retraite pour venir déjeuner ici, notre lieu de rassemblement. Elle ne s’y attendait pas du tout. »

Jacqueline a commencé son bénévolat aux petits frères des Pauvres dans les années 80. « Je faisais de la mise sous pli », précise-t-elle. « On s’aimait tous, l’ambiance y était bonne. C’était la Fraternité ! ». Parisienne depuis toujours, Jacqueline est née dans le 1er arrondissement. Elle a été teinturière pendant plus de 50 ans. Un travail qu’elle appréciait. « J’ai toujours aimé l’activité ».

Son bénévolat fut pour elle, une véritable évidence. « Je donnais ce que je pouvais. Et comme, je pouvais beaucoup… », s’amuse-t-elle à raconter avec un grand sourire. 

Le maintien des liens avec des bénévoles âgés

Dans les années 2000, du fait de l’automatisation de la mise sous pli, Jacqueline et les autres Fioretti ont poursuivi leur bénévolat vers d’autres missions. « Désormais, nous tricotons, et nous comptons les petits bonnets. Nous participons à un atelier couture pendant lequel nous cousons des poupées en tissus pour des enfants à l’hôpital », raconte Arlette, 79 ans, l’une des plus jeunes.

A les écouter, je comprends bien que c’est le plaisir d’être ensemble et de se sentir utile malgré l’âge qui compte. « Les petits frères, c’est notre 2ème famille », « On ne peut pas s’en passer », « Ça nous aide à vivre » …

Les mots sont forts. Les regards complices.

Les « Fioretti » se regroupent très régulièrement. « Que ce soit pour leur bénévolat ou pour passer un bon moment, partager un repas, maintenir ce lien est essentiel », explique Françoise Pollet. Avec son cœur et passion, elle anime ce groupe depuis une dizaine d’années.

A ses côtés, Gérald, aux petits frères des Pauvres depuis 1978, témoigne : « il est essentiel de maintenir le lien avec des bénévoles qui ont beaucoup donné à l’association. Cette continuité de l’amitié va de pair avec notre charte et la volonté d’Armand Marquiset, le fondateur : la fidélité du lien relationnel. Et pour tous ! ».

Le moment est venu de souffler les bougies. Jacqueline, entourée des petits frères clôture : « ne pas hésiter à se donner, car quand on se donne, on reçoit davantage. »

Coline Cosserat

Le 25 juillet 2016

Bénévolat auprès de personnes âgées isolées

>> Vous souhaitez devenir bénévoles, consultez la page Bénévolat.

Actualités

  • Une oreille attentive pour les seniors

    31/01/2017   Marthe s’implique, depuis 2014, aux petits frères des Pauvres. Son engagement solidaire sans faille lui a valu, hier, un prix remis par l’association Tous bénévoles à Paris. Yohann Desplat journaliste à la République du Centre l'a rencontrée et nous dresse son portrait. 
  • Marthe, jeune bénévole pour les petits frères des Pauvres, lauréate du Prix Jeune bénévole 2016 !

    31/01/2017   Le prix Jeune Bénévole encourage et récompense l’engagement associatif des moins de 25 ans. Pour cette édition 2016, le choix du jury s’est porté sur le parcours de Marthe, 19 ans, investie aux côtés de l’Association les petits frères des Pauvres depuis trois ans. 
  • Devenir bénévole, la bonne résolution à adopter pour la rentrée

    15/09/2016   La chronique ''C'est votre vie'', du mardi 30 août 2016, sur BFMTV était consacrée au bénévolat, avec en illustration les témoignages d'Isabelle et Jean-Yves, bénévoles "petits frères" à l'hôpital gérontologique et médico-social de Plaisir (78). 
  • Andrée reçoit le trophée du bénévolat 2011 de France Bénévolat !

    29/11/2011   Toute une délégation était à ses côtés pour l'accompagner à l'Hôtel du département du Rhône, samedi 19, et assister à la cérémonie de remise des trophées ''Bénévoles européens en Fête'' qui couronnait la journée de clôture de l'année Européenne du Bénévolat et du Volontariat. 
Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Articles du même thème

  • Noël, une fête pour tous

    09/11/2011   Temps fort par excellence, Noël symbolise plus que tout l'esprit des petits frères des Pauvres, grâce en particulier à l'élan de générosité des donateurs qui envoient majoritairement leurs dons en décembre. Et celui des bénévoles occasionnels dont les candidatures spontanées se multiplient à l'approche de la fête. 

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique