17 octobre, journée mondiale du refus de la misère

15 octobre 2009
articles les plus récents
  • 01 avril 2020
    Mesures de confinement individuel dans les Ehpad : les Petits Frères des Pauvres s’inquiètent
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2020
    À l'étranger, les Petits Frères des Pauvres continuent de briser l'isolement pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Les plus pauvres et leurs familles sont les premiers et les plus durement frappés par la crise. Il faut leur apporter une attention prioritaire pour qu'ils ne soient pas les oubliés dans ce contexte.

Les plus pauvres et leurs familles sont les premiers et les plus durement frappés par la crise. Il faut leur apporter une attention prioritaire pour qu'ils ne soient pas les oubliés dans ce contexte. Les petits frères des Pauvres au sein du collectif ALERTE appellent à l'occasion du 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, à une véritable mobilisation citoyenne contre la pauvreté et le chômage.C'est l'affaire de tous et de chacun : dans son voisinage, son entreprise, sa famille.C'est l'affaire de tous les acteurs du champ social, économique et politique.Pour en savoir plus :> le communiqué de presse du collectif Alerte > le site : www.oct17.org

Dans la même catégorie