1er octobre 2014 : 70 000 aînés ont reçu une des fleurs de la fraternité

15 octobre 2014
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Depuis 2009, pour la Journée internationale des personnes âgées, les petits frères des Pauvres distribuent chaque 1er octobre ''Les fleurs de la fraternité' afin d'attirer l'attention du grand public sur les situations d'isolement et de précarité qui font le quotidien de nombreux aînés.

Cieux cléments et bonnes volontés se sont conjugués pour que cette journée soit un succès Pour cette sixième édition, ce sont près de 1 300 bénévoles - avec le soutien de salariés petits frères - qui se sont mobilisés pour distribuer les 70 000 fleurs qui ont alimenté les 230 points de distribution mis en place aux quatre coins de la France. A cette mobilisation interne, sont venus s'ajouter des bénévoles et des salariés d'autres associations (Fondation Claude Pompidou,...) mais aussi d'entreprises qui souhaitaient encourager le mécénat de compétences. Des écoliers, lycéens, étudiants ont apporté une touche intergénérationelle en étant présents auprès de nombreuses équipes, tandis que de nombreux élus et représentants des pouvoirs publics - qui pour beaucoup soutiennent l'opération depuis le début - ont également participé. Merci aux 70 000 ambassadeurs qui ont accepté de porter une rose et à tous les participants Toutes ces bonnes volontés ont été réunies au sein des équipes qui ont arpenté les lieux publics, hôpitaux, maisons de retraite de 150 villes de France pour donner une fleur aux passants et leur demander de l'offrir à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté. Par ce geste symbolique et gratuit, les petits frères des Pauvres - et au delà tous les participants ou soutiens -, rappellent que les personnes âgées sont des citoyens à part entière que l'on ne doit pas oublier. Vous avez été nombreux à vous mobiliser à nos côtés pour faire passer ce message. Encore merci à tous et à l'année prochaine !

Dans la même catégorie