250 roses distribuées à Die le 1er octobre

02 octobre 2018
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Notre équipe a participé aux fleurs de la fraternité en tenant un stand de distribution à Die lundi 1er octobre 2018. Nous avons proposé aux passants d'aller offrir à une personne âgée une rose que nous leur remettions.

Le lundi matin, ce n'est pas la grande affluence, pourtant 250 roses ont été distribuées dans la matinée à des passants de tous les âges, collégiens, retraités, personnes se rendant à leur travail. « C'est à quel âge qu'on est âgé ? », « Est-ce que je ne vais pas vexer ma voisine ? », la conversation s'est engagée sur la vie des personnes âgées, les préoccupations de leur entourage. Certains les fréquentent par leur travail (aides ménagères, infirmières), d'autres viennent en aide à leur famille ou leurs voisins. Et aussi des jeunes constatent qu'ils n'en fréquentent pas si souvent !  Nous remercions toutes les personnes qui en remettant nos fleurs ont ainsi offert à des personnes âgées un moment de partage et d'échange, et nous espérons qu'ils seront suivis de beaucoup d'autres ! Nous renouvelons cette opération « Les fleurs de la fraternité » chaque année à l'occasion de la journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre, pour que l'isolement des personnes âgées -qui vivent près de nous mais n'ont plus beaucoup de contacts- soit plus visible, et pour que se créent des relations avec elles.   Nous remercions les responsables de U Express qui ont accepté que nous tenions un stand devant le magasin, et la fleuriste à fleurs de pot qui a préparé les 250 roses.

Dans la même catégorie