6 personnes âgées racontent pourquoi les vacances avec les Petits Frères des Pauvres sont uniques

19 août 2020
Témoignages vacances seniors seuls

Pour nos aînés isolés, ces vacances avec les Petits Frères des Pauvres étaient extrêmement attendues. © William Jézéquel / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 17 septembre 2020
    Pour son nouveau film, Michèle Laroque affiche son soutien à la cause des personnes âgées isolées
    Lire l'actualité
  • 10 septembre 2020
    Les personnes âgées, population la plus exposée au risque de suicide
    Lire l'actualité
  • 04 septembre 2020
    15ème édition de « petit bonnet, bonne action » : 555 000 petits bonnets à collecter !
    Lire l'actualité
Voir tout

Avec le confinement qui a aggravé leur isolement, les séjours vacances de l’été 2020 avec les Petits Frères des Pauvres étaient extrêmement attendus par nos aînés isolés. Pour nous, Claudine, Alain, Jacqueline ou encore François se confient sur ce que représentent ces séjours qu’ils viennent de passer en compagnie de nos bénévoles.

Claudine, 67 ans : « une bouffée d’air » 

Vacances seniors seuls : le témoignage de Claudine

Claudine prend un bol d'air pur à Damgan (56). © William Jézéquel / Petits Frères des Pauvres

« C’est une vraie bouffée d’air. Cela m’apporte un sentiment de liberté et cela me permet surtout d’oublier ma grosse dépression. J’avais vraiment besoin de changer d'air, parce que je n'en pouvais plus. », Claudine en vacances à Ker Péheff à Damgan (56).

Alain, 71 ans : « le bonheur » 

Témoignage Alain : vacances seniors seuls des Petits Frères des Pauvres

Alain au château de Jully, en Bourgogne, pendant ses vacances avec les Petits Frères des Pauvres. © Pascal Simonin / Petits Frères des Pauvres

« Le bonheur, la joie, la liberté, le partage, l’amour ! Il y a quelques années, j’ai vu sur Internet une image des Petits Frères des Pauvres qui faisaient la fête sur une péniche avec le Père Noël, alors je me suis dit que je voulais connaître ça, et voilà, aujourd’hui c’est le bonheur ! », Alain en séjour au château de Jully en Bourgogne. 

Jacqueline, 88 ans : « la nouveauté » 

Vacances seniors seuls : témoignage Jacqueline

Jacqueline profite de son séjour au château de Montguichet à Gagny. © Loïc Trujillo / Petits Frères des Pauvres

« Ces vacances amènent toujours des centres d’intérêt nouveaux, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. Le fait de pouvoir partager avec les autres personnes ainsi que les bénévoles est agréable aussi. C’est une bouffée d’air. », Jacqueline en direct du château de Montguichet à Gagny (93).

François, 63 ans : « le goût des autres et de soi » 

Vacances seniors seuls : le témoignage de François

François retrouve le chemin de ses passions pendant ses vacances. © Pascal Simonin / Petits Frères des Pauvres

« Déjà des retrouvailles avec les autres et avec moi aussi. Je retrouve le goût d’écrire, le goût de lire. Je retrouve la curiosité envers les autres. On a du temps pour s’intéresser aux autres. Les gens m’aiment plus que moi je les aime et que moi je m’aime, c’est paradoxal. Ils me voient mieux que je ne m’aime. Le regard de l’autre nous fait avancer. Ça nous réveille les vacances comme ça. », François en vacances au château de Jully en Bourgogne. 

Nita, 81 ans : « le partage » 

Vacances seniors seuls : Témoignage de Nita

Nita en vacances au château de Montguichet à Gagny (93). © Loïc Trujillo / Petits Frères des Pauvres

« L’amitié, le fait d’être tous ensemble, de partager et de s’évader de son quotidien. », Nita qui profite d'une escapade au château de Montguichet à Gagny (93).

Leimene, 81 ans : « les visites » 

Vacances seniors seuls : témoignage de Leimene

Leimene heureuse de son séjour au château de Jully, en Bourgogne. © Pascal Simonin / Petits Frères des Pauvres

« On visite beaucoup de choses, on bavarde avec les gens. On mange et on dort bien. C’est bien avec les Petits Frères des Pauvres. J’étais très contente quand on m’a proposé ces vacances ! », Leimene en séjour au château de Jully en Bourgogne. 

 

 

 

Dans la même catégorie