A Vaulx-en-Velin, La Marmite Urbaine rompt l’isolement avec les petits frères des Pauvres

31 janvier 2014
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Je voudrais partager avec vous quelques images que j'ai recueillies à l’occasion d’une action menée en partenariat avec l’association La Marmite Urbaine, le 21 décembre 2013. Munie d'une petite caméra, je me suis mise en route pour trouver sa caravane, une cantine solidaire, qui faisait ce jour-là sa première apparition au cœur d'un quartier populaire dans le sud de Vaulx-en-Velin sous le nom de Marmite solidaire.

Cette association propose pour repas une alimentation de qualité, saine et bio à un prix très accessible. A l’occasion, de cette première, les petits frères des Pauvres se sont joints à cette démarche, en partenariat avec le bailleur Alliade Habitat (Entreprise Sociale pour l’Habitat) pour aller à la rencontre de personnes âgées isolées susceptibles d’être accompagnées par l’association afin de leur offrir un repas et faire connaissance. Une première qui sera suivie d’effets puisqu’à l’avenir, la Marmite Urbaine préparera les repas d’un temps d’accueil collectif proposé par l’association les mardis dans ce même quartier dans un local adapté situé au bas d’un immeuble. Barbora Kassovicova, bénévole communication à la Fraternité de Lyon

Dans la même catégorie