Atelier d’Ecriture de Gautier-Wendelen : après avoir apprivoisé les mots, il apprivoise les notes

14 janvier 2014
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Depuis janvier 2012, un atelier d’écriture s’est ouvert à la résidence Gautier-Wendelen Il a été initialisé par Babeth Fourest suivi quelques mois après par Patrick Maulion, bénévole de la Fondation des petits frères des Pauvres.

Cet atelier s’adresse aux personnes accompagnées qui souhaitent prendre en main crayon et papier pour laisser libre cours à leur fantaisie, leur réflexion, leur sens de l’humour. Dans un esprit de tolérance et de liberté (tout est possible et personne ne juge personne), nous proposons au groupe pour nous mettre en appétit et comme prélude à l’écriture, la lecture d’un texte court -conte, récit, poème- d’auteurs très variés puis nous abordons le cœur même de notre atelier : l’écriture. Ca s’apprivoise lentement, l’écriture, et, le temps passant, on sent chez les participants un réel plaisir à s’exprimer et à découvrir son talent personnel. Le 16 décembre 2013 nous avons présenté à l’ensemble des résidents de Gautier-Wendelen un spectacle musical, fruit d’un travail mené conjointement tous ces derniers mois par les personnes de l’atelier avec Marie Tout Court, musicienne, chanteuse et compositrice. Les textes nés à l’atelier ont été mis en rimes et en rythmes, puis en musique avec l’aide de Marie. Ce qui a donné des chansons émouvantes, drôles ou fantaisistes que Marie avec un savoir-faire, une écoute, et un charme irrésistible, accompagné de son excellent groupe de musiciens (guitare, tambour, banjo) a su faire chanter à tout le monde. Certains même gagnés par l’enthousiasme du moment, se sont mis à danser, pour la plus grande joie de tous. A bientôt pour d’autres aventures. Babeth Fourest et Patrick Maulion et tous les membres de l’Atelier.

Dans la même catégorie