Jeudi 1er octobre à Nantes... une belle journée de solidarité

24 octobre 2009
articles les plus récents
  • 26 octobre 2020
    Les jeux vidéo, la nouvelle ordonnance pour nos aînés ?
    Lire l'actualité
  • 16 octobre 2020
    La crise, facteur aggravant de précarité : nos aînés témoignent
    Lire l'actualité
  • 15 octobre 2020
    Coronavirus en Ehpad : préserver le lien social coûte que coûte !
    Lire l'actualité
Voir tout

Une journée très mobilisatrice puisque ce sont plus de 250 bénévoles des petits frères des Pauvres et de l'Orpan (Office des Retraités et Personnes Âgées de Nantes) qui ont participé activement à la Journée Internationale des Personnes âgées et ainsi fait part publiquement de leur engagement auprès des personnes âgées et de leur combat contre l'isolement et l'exclusion des plus vulnérables.

Cet engagement est le fruit d'un travail partenarial mené depuis plusieurs mois avec l'Orpan, le CLIC et la ville de Nantes.

L'objectif : placer le premier octobre sous le signe de la solidarité, du partage et de l'échange.

Une journée plutôt réussie avec un village solidaire très largement fréquenté au cours de la journée. Celui-ci, composé de stands des petits frères des Pauvres, des partenaires, d'espaces de rencontres, de conférences et d'expositions a permis au public de bénéficier d'informations et de conseils et aussi de témoigner et d'échanger.

La marche solidaire

Nous étions plus de 350 personnes à défiler dans les rues de Nantes pour porter le message « Pour vieillir dignement, unissons-nous ! ». Nous saluons la présence des 60 personnes accompagnées par la Fraternité qui ont souhaité être présentes. Une marche emprunte de gaieté et de convivialité qui a certainement interpellé de nombreux passants et aussi des spectateurs de France 3 puisque la journée était couverte par la chaîne de télévision.

Les fleurs de la fraternité

En quelques chiffres, ce sont 3000 roses distribuées, 52 bénévoles « distributeurs » (34 bénévoles petits frères des Pauvres soutenus par 18 bénévoles de l'Orpan).

Une opération qui a reçu un accueil très favorable en particulier de la part du public « jeune » et des personnes d'autres cultures, très ouvertes et réceptives à notre message.

Afin de ne pas oublier les personnes que nous accompagnons en longs séjours hospitaliers, des équipes de bénévoles se sont rendu à la maison Pirmil et à l'hôpital de Beauséjour pour offrir aux 300 résidants, la “fleur de la fraternité”. Une action soutenue par le personnel du CHU.

Dans la même catégorie