Journal d'un séjour de vacances à Cabourg

11 août 2014
articles les plus récents
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 26 mars 2020
    Coronavirus : le top des idées originales contre l'isolement des personnes âgées les plus émouvantes
    Lire l'actualité
  • 24 mars 2020
    COVID-19 : pour aider les personnes âgées, découvrez nos annonces de bénévolat sur le site de la Réserve Civique
    Lire l'actualité
Voir tout

Bénévole de l'équipe de Sète, Évelyne a effectué au printemps dernier son premier séjour de vacances ''petits frères''. La réussite de cette expérience l'a convaincue de repartir, et après la villa des Fleurs dans le Var, c'est à Cabourg qu'elle a accompagné un second groupe de vieux amis.

Le 5 juillet, à 3 jours du retour, comme j’écrivais mon journal de voyage et qu’elle était assise près de moi, j’ai eu envie de demander à Eliane ses deux excursions préférées entre toutes et un mot pour qualifier le séjour. Eliane : «  TOUT ! répondit-elle d’un ton alerte.  Pegasus Mémorial : très émouvant. Caen, l’Abbaye aux Dames : magnifique. Un mot ? Enthousiasmée ! C’est merveilleux. » Les jours restants, j’ai continué à interroger... Mireille : « Très dépaysant. Honfleur et Lisieux. » Elle est revenue me voir pour que j’ajoute : » époustouflant et génialissime. »…On reconnaît bien là « l’électron libre au grand cœur » qui ne rechignait pas à nous donner un coup de main pour débarrasser la table et le balayage. Geneviève : « Formidable, très varié. Lisieux et les Halles de Dives. » Marie : « Exceptionnel. Lisieux et Pegasus Mémorial. » Elisa : « Exceptionnel. Lisieux et Colleville (cimetière américain). » Miguel : « Surprenant. Honfleur et Colleville (cimetière américain). » Michel (bénévole) : « Harmonieux. C’est le groupe en lui-même qui m’a marqué. » Georges : « Très bien, d’un air solennel et détachant bien les syllabes. Lisieux et Bayeux. » Aline ( bénévole) : « Agréable et intéressant. Honfleur et Caen, l’Abbaye aux Dames. Claudine : « Formidable. Avec un grand sourire et dodelinant de la tête pour appuyer ce mot pourtant assez fort. Envahie par l’émotion, elle ne peut pas choisir les deux excursions, elle s’arrête de parler, les larmes aux yeux. Quant à moi, c’est notre organisation naturelle qui m’a « espanté » ( étonné ) : deux équipes, Pierre avec Evelyne et Joëlle, Michel avec Aline et Andrée pour le ménage et le service. La complémentarité des deux équipes qui s’aident quand il y a difficulté et solution à trouver, tout au long du séjour. La solidarité des derniers jours : on s’aidait tous ensemble. Le système du tableau posé à côté du bureau, juste avant l’entrée dans la salle à manger sur lequel on notait : date du jour - menu midi et soir - équipe de service - dicton normand. Pour le samedi 28 06 2014 : « Grand faiseu, pt’i taiseu . » Jean-Paul, le maître de maison remplaçant a été agréablement surpris par l’efficacité de notre organisation qui respectait bien les consignes : « hé bien, les marseillais !...Remercions-le pour son accueil sympathique et décontracté tout comme Carmen ; ainsi qu’Olivier pour ses délicieuses soupes du soir ( sauf la soupe à l’oignon…déroutante pour nous car pas de gratiné, ni de fromage : de l’ « aïguette » … comme on dit à Sète, bref de l'eau claire. Cabourg, abondamment fleuri de jolis petits et grands jardins au coin des rues ; cossu et élégant village de maisons anglo-normandes typiques a été une agréable base arrière pour nos nombreuses excursions. Inventaire estival à la Prévert Château de Crèvecoeur - Ouistreham (Sword beach et stèle aux commandos anglais et Kieffer) - Fromagerie des Pâtis à Mery Corbon - Haras d’ Ecajeul au Mesnil - Mauger-Nocturnes à l’Hippodrome de Cabourg ainsi le spectacle des Images monumentales sur le Grand Hôtel - Lisieux : basilique, Ermitage des Carmélites avec déjeuner, Cidrerie du Père Jules - Pont l’Evèque - Batterie de Merville - Honfleur - Halles de Dives - Houlgate - Caen : Abbaye aux Dames - Colleville : cimetière américain - Bayeux : fêtes médiévales, cathédrale, déjeuner à « Il Bellagio » - Deauville - Trouville, déjeuner au Cocotte café… Cet inventaire à la Prévert est impressionnant ! Que de beaux souvenirs pour tous les participants. Autant de pierres blanches qui vont nous égayer le chemin de la vie quotidienne dans les mois à venir. Pour finir, je dois évoquer Dozulé et la Teurgoule. Où que nous allions, à la croisée des chemins il y avait Dozulé… à 5 kms, à 10 kms… Cela devenait une obsession pour Pierre et les occupants de son minibus… ! Et puis un jour, en rentrant de la visite aux Haras d’Ecajeul : Dozulé 2 kms à droite ! On devait tourner à gauche pour rentrer à Cabourg. Enfin, notre obsession est toute proche. On y va ? Tout le monde dans le minibus : OUI, OUI… ! Et on tourne à droite pour enfin voir Dozulé. Assez décevant : village de passage avec quelques maisons typiques, sans plus. La teurgoule : dessert typique du pays d’Auge, je n’arrêtais pas d’en parler mais je ne me souvenais pas de son nom ! Merci, Pierre d’avoir réalisé mon rêve : goûter la teurgoule. (lait, riz rond, cannelle, beurre, sucre, sel) qu’on cuit dans un pot au four pendant quelques heures à feu doux 120°). Evelyne Sutour, équipe des petits frères des Pauvres de Sète

Dans la même catégorie