L’atelier d’écriture, animé par Jean-François Géhant au Café des petits frères des Pauvres

22 janvier 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Une participante enthousiaste témoigne !

« Vous entrez pour voir. Vous avez trouvé l’info sur le net, avez appelé, demandé qu’on vous inscrive, et vous y voilà. C’est plutôt sympa, déco assez recherchée, conversations tranquilles. Au bar, on vous indique un coin de quelques tables réunies, quelques personnes sont déjà là. Un monsieur (*) se lève pour vous saluer, coche votre nom sur la liste. Quand tous les participants sont là, après un tour de table de présentation rapide : prénom, motivation, il vous donne les directives –simplissimes– qui vous détendent illico, le sujet du jour, le temps imparti. Et vous plongez avec délices dans votre exercice favori, ou dans l’exploration du monde des mots. Vos mots noircissent les pages, écrivent une histoire, peut-être la vôtre, ou des idées, décrivent une image, vous emmènent en voyage. Le temps est venu de lire. Et vous découvrez, surpris, que celles des autres aussi vous embarquent dans leurs voyages, bien loin du vôtre, mais tout aussi passionnants. Quelques mots échangés, ce que ça vous a fait vivre, vos impressions… Non, vous n’aviez pas rendez-vous en agence de voyages, ni n’avez pris l’avion. Ni passé un examen. Vous venez de découvrir l’atelier d’écriture au Café des petits frères des Pauvres, où vous avez été reçu comme un prince. Vous vous êtes enrichi. Vous avez adoré. Et vous savez que vous reviendrez. » Ysia M.   (* : l’animateur)

Dans la même catégorie