L’équipe Paris Saint Maur a fêté ses 30 ans

23 octobre 2018
30-ans-st-maur-Petits Frères des Pauvres

© Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 29 juin 2020
    Grâce au soutien de tous, les Petits Frères des Pauvres ont pu rester mobilisés pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 29 juin 2020
    Convention citoyenne du Climat : des personnes âgées accompagnées par les Petits Frères des Pauvres reçues à l’Elysée
    Lire l'actualité
  • 25 juin 2020
    Grâce aux Petits Frères des Pauvres, c’est déjà plus de 600 personnes âgées isolées qui partiront en vacances cet été !
    Lire l'actualité
Voir tout

Vendredi 5 octobre dernier, l’équipe d’Accompagnement Vers le Logement de Paris St Maur a fêté ses 30 ans d’existence entourée de salariés, bénévoles, personnes accompagnées, partenaires et élus. Cet événement était aussi l'occasion de revenir sur la création d'une des grandes action de l'association.

La 1ère équipe d’action d’accompagnement auprès des grandes précarités, appelée au départ « Centre St Maur », installée au 127 rue St Maur dans le 11ème, a été créée en janvier 1988.

Yves Mouton, responsable bénévole a rappelé que

La création de la Fraternité Saint Maur fut une étape majeure à l’instigation des quatre fraternités en Ile de France pour l’ouverture d’un lieu dédié à l’accueil, l’accompagnement et à la réinsertion des personnes sans domicile de plus de 50 ans.

Au-delà de l’accompagnement vers le logement et l’accompagnement social, St Maur c’est surtout, 30 ans après, des témoignages de parcours de vie comme l'histoire de François Peto, l'un des plus anciens bénévoles, actif malgré ses 86 ans auprès de l’équipe jusqu’à il y a deux ans encore.

St Maur c'est aussi quelques moments douloureux mais surtout de belles histoires qui sont la marque de ce lien fort qui nous lie désormais à toutes les personnes accompagnées. conclut Mustapha Djellouli, responsable salarié de l’équipe.

La lutte contre la précarité au centre de l'action de St-Maur

Alain Villez, Président des Petits Frères des Pauvres, était présent aux côtés d’Yves Mouton et Mustapha Djellouli. Plus qu’une commémoration, qui évoque le passé, il a préféré utiliser le mot « fête » qui fait allusion à l’avenir avec une vision des missions à long terme.

Vision dont une des priorités est la lutte contre l’exclusion des personnes âgées en situation de précarité, avec la lutte contre l’isolement. Il a rappelé que, depuis sa création, la Fraternité Paris St Maur a essaimé l’action dans d’autres villes (Lyon, Lille et Marseille) et est devenue presque comme référente historique dans son domaine.

Une belle célébration qui a réuni aussi bien des personnes accompagnées heureuses d'avoir été conviées comme Alain, 65 ans « C’était comme une fête de famille avec tous les gens qu’on apprécie réunis. » que des bénévoles comme Yves « Un soir de vacances dans un monde souvent difficile ».

Dans la même catégorie