L'heure du conte à la halte garderie de L’Abbaye de Saint Maur

10 juin 2013
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Ce mardi 28 mai à 15h30, les petits frères des Pauvres de Saint-Maur / Créteil sont intervenus, avec quelques personnes accompagnées, à la halte garderie de la maison de retraite pour présenter et donner lecture du conte pour enfant « Le Jardin Magique de Jack ». Ce conte a été réalisé lors d’un atelier d’expression, composé de 5 personnes accompagnées, de 3 bénévoles de l’association, soutenu par une stagiaire assistante sociale.

Outre le plaisir de l’écriture collective, à quoi aurait servi d’écrire ce conte pour enfant s’il ne leur était pas lu ? Après l’étape de la réalisation et de l’impression du livret de conte remis aux spectateurs, les bénévoles et personnes accompagnées ont adapté et préparé la mise en scène pour le jeune auditoire. Le grand jour étant venu, les trois personnes accompagnées et les trois bénévoles accompagnés d’Anne, la coordinatrice de l’association, ont investi la salle préparée pour accueillir les pensionnaires de l’Abbaye et les enfants de la halte-garderie. En attendant que les enfants les rejoignent au sortir de leur sieste, la quinzaine des résidents de l’Abbaye qui étaient venus pour profiter du petit spectacle, entonnèrent quelques rengaines et pour certaines, même, se lancèrent dans quelques pas de danse ; l’humeur était joyeuse. Christine, bénévole d'accompagnement, présenta notre association et expliqua la raison d’être de cette démarche : permettre aux personnes accompagnées de disposer d’un espace de paroles et d’échanges. Puis vint l’heure du conte ! Les enfants installés dans le cercle, entourés par les puéricultrices, étaient en éveil.  Anne entama le récit, suivi de Christine, de Michel puis de Bruno, récit interactif avec le public à grand renfort d’accessoires illustrant le conte, tels le chapeau de Jack, les fruits, le haricot géant…              Chacun y joua sa partition, Yveline et Gilda présentèrent les illustrations, et le mot final fut donné par Renée, repris tous ensemble dans un magistral « Meuhhh » ! S’en suivi la distribution de paniers gourmands confectionnés par une bénévole, suivi d’un grand goûter qui clôtura cette joyeuse après-midi !

Dans la même catégorie