L’institut culturel de Google nous a ouvert ses portes

18 décembre 2014
articles les plus récents
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    4 questions sur les obsèques d’une personne seule
    Lire l'actualité
Voir tout

Une visite au cœur de la technologie moderne de numérisation dans ce lieu très peu accessible au public. Une chance, mais surtout l’opportunité de créer une passerelle entre deux mondes…

Une passerelle entre un public de personnes âgées non initié à ces techniques de pointes pour ne pas dire non connectés – car ce n’est plus vrai: les personnes âgées utilisent de plus en plus  les nouvelles technologies (adaptées) et notamment internet comme moyen de communication avec leur familles éloignées. Une rencontre entre deux mondes donc… Celui de fins connaisseurs en matières d’arts, que sont parfois les personnes âgées que nous accompagnons au musée (et ce fut précisément le cas), et d’un univers maîtrisant tous les codes de la technologie numérique ici appliqués à l’art avec un intérêt partagé : celui du détail… Et cette visite nous a proposé des détails, qu'aucun des invités n'aurait pu imaginer tant la précision et la finesse des détails des peintures numérisées et projetées sur cet immense écran lors de la visite étaient impressionnants, livrant des secrets incrustés au plus profond de chaque œuvre ! Un spectacle bluffant donnant une dimension nouvelle aux œuvres que pourtant chacun avait en tête. Sortis de tout ça, tous étaient convaincus des prouesses techniques à venir, une fois ces mêmes termes techniques vulgarisés. Toucher du doigt une technologie qui se développe rapidement dont on a pu entendre parler, mais que l’on nous a expliquée avec des mots simples mais surtout des images impressionnantes projetées sur un immense mur. Une immersion virtuelle au cœur de cette visite bien réelle. Vulgariser la «technologie» pour la rendre accessible à ceux que l’on a coutume d’imaginer les plus éloignés de celle-ci. Accessible… le terme est lâché : permettre aux personnes âgées de bénéficier elles aussi de toutes ces avancées nous ouvrant sur le monde et ses cultures. Sortis de là, un cliché est tombé… Certes encore une sortie au musée, mais celle-là s’est faite en un lieu que beaucoup rêverait de visiter tant il est au cœur des technologies de pointe, et propose un voyage virtuel dont la portée nous paraît sans limites ! Peut-être nous sommes nous permis d’imaginer une telle visite au cœur d’un hôpital auprès de personnes qui ne peuvent plus se déplacer… car les collections dont nous parlons sont en libre accès sur internet !   

Dans la même catégorie