La double vocation de l'abbaye de la Prée

25 avril 2013
articles les plus récents
  • 02 juin 2020
    À 20 ans, ce volontaire Français est resté confiné en Irlande pour briser la solitude des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
Voir tout

Le correspondant du quotidien Le Berry républicain était présent lors des journées portes ouvertes du week-end des 6 & 7 avril à l'Abbaye de La Prée. Son retour était à lire dans l'édition du lundi 8 avril.

L'abbaye de la Prée n'accueille pas seulement des artistes mais aussi des personnes âgées. Nichée au coeur de la campagne berrichonne, à Ségry, à quelques kilomètres de Mareuil-sur-Arnon (Cher), l'abbaye de la Prée vit toujours. Fondée en 1188 par Saint-Bernard, vendue en bien national à la Révolution, La Prée a été donnée en 1954 à l'association les petits frères des Pauvres. Cette ancienne abbaye cistercienne a aujourd'hui une double vocation. En effet, elle est plus connue pour être depuis 1991 le siège de résidence et de travail pour les artistes, créé par l'association Pour Que l'Esprit Vive. Les lieux proposent aussi un hébergement temporaire pendant la période hivernale destiné aux personnes âgées. Les petits frères des Pauvres gèrent ce service. Ce samedi et dimanche, le responsable Philippe Gallay et toute l'équipe de l'hébergement temporaire proposaient une opération portes ouvertes. Ouvert du 15 octobre au 15 avril, l'hébergement temporaire permet aux personnes accueillies de supporter l'hiver, surmonter une situation difficile, de permettre aux enfants ou au conjoint de se reposer ou de partir en vacances mais aussi et surtout de reprendre des forces. « Cet accueil, véritable maillon du maintien à domicile », comme aime à le répéter Philippe Gallay. Qu'il soit d'une semaine ou de trois mois, il permet à la vingtaine de résidents (maximum) de vivre à leur rythme, de préserver leur autonomie afin de retarder au maximum l'entrée en institution. Pour ce faire, l'équipe propose des services à taille humaine, une cuisine faite maison selon les goûts de chacun. Des activités diverses sont également proposées. En général, les rencontres entre les artistes en résidence et les personnes de l'hébergement temporaire sont nombreuses et enrichissantes. Disposant de chambres individuelles ou doubles, les résidents trouvent tout le confort ainsi qu'une équipe de professionnels dévouée, motivée et attentive au besoin de chacun. L'abbaye est autorisée à accueillir des personnes relativement autonomes (accueil non médicalisé) pour qui le projet est de retourner vivre à domicile une fois l'hiver terminé. Hébergement temporaire, abbaye de la Prée, 36100 Ségry. Contact Philippe Gallay (responsable d'établissement), . Tél : 02.54.03.44.44, courriel : lapree @ petitsfreresdespauvres.fr. Florent Amé | Le Berry Républicain | 08/04/2013

Dans la même catégorie