La Folle Journée à l'hôpital Pirmil : un beau moment

01 mars 2010
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

L'année dernière, à l'occasion du 50ième anniversaire des petits frères des Pauvres de Nantes, l'association s'était mobilisée pour organiser un concert de la Folle Journée au sein de l'hôpital de long séjour Pirmil. Nous souhaitions ainsi permettre à des personnes très diminuées de pouvoir avoir accès à cet évènement culturel majeur sur la scène nantaise.

Cette année, ce fût vraiment un très beau moment que nous aura offert le pianiste Hervé Billaut le 29 janvier dernier. Ça se passait à l'hôpital Pirmil : une unité de Soins longue durée destinée à l'accueil de personnes âgées très dépendantes.René Martin, créateur et directeur artistique de La Folle Journée nous avait donné son accord et son soutien afin de délocaliser un concert de ce festival dans cet hôpital. Après Anne Queffélec l'année dernièrenous avons donc eu la joie de recevoir Hervé Billaut cette année.Avec lui, plus de 80 personnes âgées, une trentaine de bénévoles, une quinzaine de soignants ainsi que des membres de familles de résidents étaient présents pour partager cet évènement dans le hall de la maison Pirmil.Encore une fois nous avons eu la joie de constater l'effet extrêmement bénéfique de la musique sur les personnes que nous accompagnons.A la fin du concert, Hervé Billaut est resté avec nous un long moment pour signer des autographes, bavarder, prendre des photos avec les personnes âgées et nous refaire un petit « bis » à la demande d'une des résidentes de Pirmil !Clément

Dans la même catégorie