Le 21 septembre : Alzheimer, Toulon n'oublie pas

05 septembre 2018
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Pour la 25ème édition de la Journée Mondiale Alzheimer, les petits frères des Pauvres et ses partenaires donnent RDV le 21 septembre 2018 à l’ISEN (Maison du Numérique et de l’Innovation) à Toulon. Objectif commun : apporter un regard positif sur la maladie !

En 1907, la maladie éponyme a été identifiée par le psychiatre et neurologue allemand, Aloïs Alzheimer. Il étudia le cas d’Augusta Deter, une patiente de 51 ans, admise à l’Hôpital de Francfort pour cause de démence. Elle présentait des troubles de la mémoire, un mutisme, une désorientation et des hallucinations. En 1910, le nom de « maladie d’Alzheimer » fut donné à cette pathologie. Par la suite d’autres chercheurs sont venus confirmer ses découvertes et un deuxième cas identique en 1911 a définitivement validé sa théorie. Cette affection neurodégénérative touche les compétences intellectuelles, le raisonnement, la logique et la pensée abstraite. Le signe le plus souvent constaté est l’atteinte de la mémoire qui porte sur la mémoire immédiate. Des trous de mémoire apparaissent et récidivent. La mémoire ancienne est en revanche conservée plus longtemps. Aujourd’hui en France, près de 3 millions de personnes sont directement ou indirectement touchées par la maladie d’Alzheimer. De jour en jour, la maladie gagne du terrain : près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. D’ici 2020, notre pays comptera probablement 1 200 000 personnes malades et 1 français sur 4 sera concerné par la maladie. Mais si la maladie frappe le plus souvent des personnes âgées (près de 15 % des plus de 60 ans), elle peut aussi survenir beaucoup plus tôt. On estime aujourd’hui en France à 33 000 le nombre de patients de moins de 60 ans atteints de la maladie. Pour la 25ème édition de la Journée Mondiale Alzheimer, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Toulon et ses partenaires, le Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne-sur-mer (C.H.I.T.S.), l’Accueil de Jour «le fil d’Argent», Var Autonomie ESA, France Alzheimer Var, les petits frères des Pauvres, le Comité de Réflexion Éthique et de Reconnaissance des Aînés (CRERA) et l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Saint François du Las (Groupe KORIAN) ont choisi d’apporter un regard positif sur la maladie en démontrant que l’on peut oublier et être heureux. La manifestation aura lieu le vendredi 21 septembre 2018 à l’ISEN (Maison du Numérique et de l’Innovation) à Toulon à partir de 13 heures 45.

Dans la même catégorie