Le groupe arts plastiques des petits frères des Pauvres de Vaulx-en-Velin colore le défilé de la Biennale de la danse !

06 septembre 2012
articles les plus récents
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 21 juillet 2020
    5 gestes pour être solidaire des personnes âgées cet été
    Lire l'actualité
Voir tout

Le groupe arts plastiques des petits frères des Pauvres de Vaulx-en-Velin, année après année, brille par des réalisations qui s’inscrivent dans la vie de tous les jours. On se souvient, il y a peu encore, des fresques peintes à la Fondation Rambaud afin d'en égayer les murs et apporter ainsi un peu de gaieté à d’autres personnes âgées par une représentation d’artistes de cirque en plein numéro.

Toujours désireux d’inscrire leur projet artistique dans l’ouverture et la relation à l’autre, pour rompre les solitudes, les bénévoles du groupe ont invité les participants de l’atelier arts plastique à les suivre dans la réalisation d’un projet un peu fou ! Le projet proposé par le défilé de la Biennale de la danse de Lyon. Tout est démesure dans le projet du Défilé de la biennale de la danse, voyez par vous-même. Le 9 septembre prochain, 4 500 participants amateurs travaillant depuis un an avec 250 artistes professionnels sous la direction de chorégraphes défileront sous les applaudissement de plus de 300 000 spectateurs tout au long d’une parade longue de 1,8 km au cœur de la ville. C’est l’événement incontournable de la région lyonnaise, le défilé est la plus grande parade dansée d’Europe. Douze groupes défileront dont celui des villes associées de Vaulx-en-Velin et Sainte Foy-Lès-Lyon. Répondant à l’appel des membres de Médiactif, l’opérateur en charge d’organiser et de concrétiser la participation des Vaudais et des Fidésiens au défilé, les membres de l’atelier se sont associés à la réalisation d’un projet artistique d’envergure. « Bab-El-Bal » est le thème retenu par ces deux villes pour apporter une contribution à celui du défilé « Entre Ciel et Terre » avec pour projet selon Médiactif d’une « construction collective de notre tour de Babel, se dressant au centre du monde et rassemblant en son cœur une humanité qui fait le pari de s'élever, ensemble, toujours plus haut. Cette tour avait une porte qui ouvrait sur le ciel… Ensemble ouvrons cette porte, qui pour notre plus grand bonheur, permet d’accéder cette fois à un bal. » Un projet artistique généreux qui veut exprimer la diversité et la richesse collective. Pour édifier cette Babel, la représenter et la partager avec le public, l’équipe de l’atelier arts plastiques a réalisé pas moins de 400 cartes qui seront lancées depuis les chars aux spectateurs. De nombreuses sessions ont été nécessaires depuis mars pour confectionner le tout avec soins et créativité, autant de rendez-vous complices avec d’autres équipes investies, elles aussi dans des réalisations artistiques. A quelques jours du défilé, la satisfaction est là, celle d’avoir accompli encore une fois une œuvre dans le partage et à partager et de participer bien entendu à un événement majestueux de beauté préparé dans un esprit de fête populaire que l’on a perçu jusque dans les ateliers !

Dans la même catégorie