Le repas de la solidarité des petits frères des Pauvres

01 février 2011
articles les plus récents
  • 04 juin 2020
    #PlusJamaisInvisibles : un mouvement pour que nos aînés ne retombent pas dans l’oubli
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Covid19 : nos aînés pessimistes sur la poursuite de l’élan de solidarité post-crise
    Lire l'actualité
  • 04 juin 2020
    Selon notre rapport inédit, 720 000 personnes âgées n'ont eu aucun contact avec leur famille durant le confinement
    Lire l'actualité
Voir tout

Article paru dans l'édition de Var-Matin le 2 janvier 2011

Hier, aux alentours de midi, près d'une cinquantaine de personnes se sont retrouvées dansle restaurant «Le Croquefigue» situé sur le nouveau port des Lecques. Elles étaient invitées par les «petits frères des Pauvres» afin de fêter la nouvelle année.En effet, beaucoup de bénévoles travaillent autour de la principale responsable Angélique en faveur des personnes âgées (foyers logements, maisons de retraite et personnes isoléesà domicile) à Toulon et ses environs. Certaines viennent également d'une maison relais de Bormes.Créer des liens d'amitiéAprèsun repasde Noël auMourillon, ces manifestations permettent aux personnes isolées de se retrouver autour d'un bon repas.Cet échange permet de communiquer et de créer, par la même occasion,des liens d'amitié. L'ambiance a donc été au rendez-vous et le repas tout simplement succulent.M.L.Savoir+ « Les petits frères des Pauvres», antenne de ToulonAvec l'aimable autorisation de Var Matin

Dans la même catégorie