Les petits frères des Pauvres de Marseille recherchent 10 bénévoles

11 août 2011
articles les plus récents
  • 26 novembre 2020
    C’est la 3e édition de Giving Tuesday en France, ce 1er décembre !
    Lire l'actualité
  • 24 novembre 2020
    La solitude des femmes âgées au cœur du film « Les Dames »
    Lire l'actualité
  • 19 novembre 2020
    Pour illuminer les fêtes de nos aînés, des enfants se mettent au dessin
    Lire l'actualité
Voir tout

Depuis un peu plus d'un an, les petits frères des Pauvres de Marseille développent une action spécifique pour aller vers les personnes en lieu de vie précaire et en priorité les personnes sans domicile de + de 65 ans.

Les personnes accompagnées sur cette thématique souffrent d'isolement, de précarités multiples et en particulier de difficultés liées au logement. L'exclusion liée au logement peut être répartie en quatre grandes catégories [source : ETHOS 2006 - typologie européenne de l'exclusion liée au logement]. Cela concerne les personnes sans abri (dans la rue ou dans des structures d'urgence), sans logement (en structures d'hébergement provisoire, logements de soin ou de transition, …), en logement précaire (hébergement provisoire, hôtel meublé, bail irrégulier, menaces d'expulsion, …) ou en logement inadéquat (non conforme, surpeuplement, logement indigne) Les bénévoles de l'association accompagnent individuellement ces personnes en effectuant des visites, des sorties personnalisées, en apportant leur soutien. Pour ce public spécifique, les bénévoles essayent de construire avec la personne un projet d'accompagnement, visant à stabiliser et à améliorer sa qualité de vie dans la durée, notamment concernant son lieu de vie. Ils assurent une présence régulière et stable, en retissant des liens affectifs et sociaux. L'action spécifique prend également la forme d'une participation aux « tournées » avec les équipes du SAMU social de la ville, dans une dynamique « d'aller vers ». L'objectif est de repérer, avec les partenaires, les personnes en situation d'isolement, de solitude et de précarité, d'expliquer aux personnes les missions de l'association, de faire le lien avec le salarié référent, afin d'engager une procédure de signalement, et de participer à la procédure d'évaluation de la situation.

Dans la même catégorie