Les petits frères des Pauvres de Villeurbanne se réunissent pour lutter contre la solitude

24 juillet 2012
articles les plus récents
  • 16 octobre 2020
    La crise, facteur aggravant de précarité : nos aînés témoignent
    Lire l'actualité
  • 15 octobre 2020
    Coronavirus en Ehpad : préserver le lien social coûte que coûte !
    Lire l'actualité
  • 14 octobre 2020
    En 2019, plus de 36 500 vies de personnes âgées isolées changées grâce à la générosité de nos donateurs
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien Le Progrès du 24 juillet nous relate les actions menées par l'équipe de Villeurbanne. Une cinquantaine de membres des petits frères des Pauvres se sont retrouvés ce samedi au centre social Charpennes-Tonkin.

L'occasion pour les bénévoles de proposer aux personnes âgées, accompagnées par l'association, de partager un barbecue dans une ambiance conviviale et musicale puisqu'un mélomane averti avait amené son accordéon. Ce moment fraternel a permis aux personnes accompagnées par l'association des petits frères des Pauvres, de retrouver d'anciennes connaissances ou de faire de nouvelles rencontres. « Des petits moments simples qui permettent de lutter contre la solitude », explique Makram Zaafouri, coordinateur de l'action bénévole. Les petits frères des Pauvres sont constamment à la recherche de bénévoles, notamment sur Villeurbanne. Tel. 04 72 78 52 52 Le Progrès | 24 juillet 2012

Dans la même catégorie