Les petits frères des Pauvres offrent du bonheur à Angers

26 décembre 2012
articles les plus récents
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 21 juillet 2020
    5 gestes pour être solidaire des personnes âgées cet été
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien Ouest-France présente à l'occasion de Noël les diverses actions menée par l'association tout au long de l'année à Angers.

Depuis plus de soixante ans, l'association des petits frères des Pauvres aide les personnes isolées, souvent âgées (70-80 ans). À Angers, ils sont près de 130 à bénéficier actuellement de leurs actions. « La plupart du temps, on nous signale ces personnes et nous allons à leur rencontre. Mais attention, on ne force personne à venir et nous sommes un complément et non un substitut aux maisons de retraite », prévient André Astoul, président de l'association angevine depuis près de deux ans. Toute l'année, des actions variées sont menées. Des goûters avec spectacles, des vacances à la journée et des visites régulières chez l'habitant, tout est fait pour distraire ces personnes. « On est là pour leur rendre la vie plus facile, de les sortir de l'isolement », explique André Astoul. Pour venir à bout de leur mission, les petits frères des Pauvres à Angers peuvent compter sur l'aide de soixante-cinq bénévoles. « Ils sont très importants pour la bonne marche de l'association, qui plus est en cette période de Noël. » Mardi, pour le réveillon de Noël, une trentaine d'entre eux était sur le pont pour servir un repas chaud aux personnes âgées. S'il ne se plaint pas de son effectif, André Astoul le murmure : « On a toujours besoin de bénévoles supplémentaires, surtout que les demandes sont de plus en plus importantes. » Contact : Les petits frères des Pauvres, 17, rue du Mail à Angers. Tél. 02 41 87 89 25. Ouest-France - 26 décembre 2012

Dans la même catégorie