Les Seniors du Son ont fait leurs premiers pas sur scène

21 mai 2014
articles les plus récents
  • 16 octobre 2020
    La crise, facteur aggravant de précarité : nos aînés témoignent
    Lire l'actualité
  • 15 octobre 2020
    Coronavirus en Ehpad : préserver le lien social coûte que coûte !
    Lire l'actualité
  • 14 octobre 2020
    En 2019, plus de 36 500 vies de personnes âgées isolées changées grâce à la générosité de nos donateurs
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien La Provence du 18 mai s'intéresse à un projet musical et original soutenu par la Fraternité de Marseille.

Daniel et Jean à la guitare, Ninon au piano, Viviane, Isabelle, Jeannine, Lucette et Louis au micro, les Seniors du Son ne sont pas un boys and girls band comme les autres. À l'origine du projet, un jeune homme de 22 ans qui effectue un service civique au sein du dispositif Rêve et Réalise de l'association Unis Cités. Je voulais créer un orchestre de personnes âgées avec une dizaine de musiciens et chanteurs , raconte Tom Guérin, qui a recruté les membres du groupe à la Maison de retraite La Calanque, chez Les petits frères des Pauvres, et à l'association l'AJJOD. Depuis plusieurs mois, Tom retrouve les seniors une fois par semaine et répète avec eux les morceaux de variété qu'ils ont choisi. L'objectif ? Produire le groupe lors de petits concerts dans la région, enregistrer un disque et, surtout, permettre aux personnes âgées de sortir de leur isolement grâce à la musique. Et pour se donner les moyens de telles ambitions, Tom en a appelé à la générosité des internautes via un site de crowdfounding (financement participatif). En quelques semaines, l'objectif initial de 2 850 €; a largement été dépassé et les dons continuent d'affluer. La somme supplémentaire financera la visite de musiciens au domicile de personnes âgées confinées à leur domicile cet été. L'initiative est soutenue par Les petits frères des Pauvres , qui vient en aide aux personnes de plus de cinquante ans en situation d'isolement. L'été, tout le monde part en vacances et les personnes âgées sont encore plus isolées que d'habitude, explique Manuel Pinto, président de l'association. Nos bénévoles leur rendent visite, passent un peu de temps avec elles ou les emmènent boire un verre. Ce sont des choses simples mais qui les sortent de leur isolement. Hier, les Seniors du Son ont fait leurs premiers pas sur scène, devant plus de trois cents bénévoles et bénéficiaires des petits frères des Pauvres, venus assister à la fête du printemps de l'association. Prochaine étape : le studio d'enregistrement, fin mai. Marine Stromboni | La Provence | 18/05/2014

Dans la même catégorie