Nouveau spectacle de solidarité donné à l’hôtel Lutetia : ça en a encore émerveillé !

13 décembre 2012
articles les plus récents
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 26 mars 2020
    Coronavirus : le top des idées originales contre l'isolement des personnes âgées les plus émouvantes
    Lire l'actualité
  • 24 mars 2020
    COVID-19 : pour aider les personnes âgées, découvrez nos annonces de bénévolat sur le site de la Réserve Civique
    Lire l'actualité
Voir tout

Prochain concert, solidaire des petits frères des Pauvres : rendez-vous le dimanche 10 février 2013.

Alors vous dire que Thierry Ravassard, en tant que pianiste, il se produit même au Japon ! Heureusement, pour celles et ceux d’entre nous, spectateurs et internautes qui ne voyagent pas en des pays si lointains... il nous fait quand même voyager ! En ce dimanche froid de décembre 2012, ici, à Paris, l’émotion, la chaleur, la lumière, les éclats (de rires aussi) étaient au rendez-vous; Les notes ? - Celle d’un compositeur québécois, François-Hugues Leclair, jouées au piano par Thierry Ravassard Les mots ? - Ceux de Jean-Pierre Siméon, poète, romancier, dramaturge, qui est arrivé de Clermont-Ferrand à temps pour nous confier « l’exigence de densité » de la poésie, et comment les poètes « insolents, font advenir la profondeur du réel » - Et ceux de Gabriel Randon – alias Jehan Rictus -, poète français à la lisière du 19ème et du 20ème siècle, et qui savait causer et « poémer » en langue populaire ! Le « dire » ? - Celui de Dominique Michel, comédienne, ... qui nous faisait douter de la réalité tant elle l’exprimait avec vérité. Dominique, on l’a vue et entendue et reçue, Charlotte, quand pour elle, vous avez dit : « J’suis là, Sainte Vierge, à mon coin d’rue Où, d’puis l’apéro, j’bats la semelle J’suis qu’une ordure, une fille perdue C’est la Charlotte qu’on m’appelle » Et voilà : -  Lucette, 95 ans, qui dodeline de la tête d’une pleine réception de la mélodie de la musique, de l’authenticité des mots - Jacqueline, 84 ans, dont les mains fuselées ne se privent pas d’applaudir « C’est beau, je ne m’attendais pas à ca ! » - Sadek, 74 ans, qui en oubliait d’enlever de sa tête son bonnet chapka Oui, ces personnes visitées par les petits frères ont apprécié cette sortie de partage de l’art, dans la cordialité et dans la joie d’être accompagnées par leurs bénévoles de Paris et de Nanterre ! Bénévoles petits frères, au prochain spectacle, si vous le souhaitez, venez ! Il est gratuit pour les personnes âgées « petits frères » - et gratuit pour vous aussi, si vous y venez avec les personnes âgées que, tout au long de l’année, vous accompagnez ! La musique, l’art, la poésie, vous  verrez une nouvelle fois comme c’est sympa de les partager avec les personnes que vous visitez ! Au programme du dimanche 10 février, à l’hôtel Lutetia : Jules Massenet.  Réservations : desmotsetdesnotes@yahoo.com 06 99 45 62 92 Communication Fraternité Accompagnement des Personnes Malades accompagnementdesmalades@petitsfreresdespauvres.fr Maryvonne Sendra

Dans la même catégorie