Pas de pause estivale pour les petits frères des Pauvres de Nantes

17 juillet 2013
articles les plus récents
  • 06 août 2020
    Canicule : le téléphone, meilleur moyen de protéger les personnes âgées !
    Lire l'actualité
  • 30 juillet 2020
    Canicule : nos aînés vous révèlent 7 astuces pour se rafraîchir
    Lire l'actualité
  • 29 juillet 2020
    Le Parlement vote enfin une 5e branche de la Sécurité sociale pour compenser la perte d’autonomie des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Le quotidien Ouest-France de ce 23 juillet présente les actions menées pour les personnes âgées de Nantes. L'association les petits frères des Pauvres organise des séjours pour les personnes âgées, durant l'été.

Les chauffeurs bénévoles s'activent pour installer leurs passagers dans les minibus. On attend les derniers partants. Coordinatrice des séjours, Chantal Foubert est au four et au moulin pour  superviser le départ pour Damgan. Habituée depuis une dizaine d'années de ces vacances estivales collectives, Catherine, résidente d'une maison de retraite nantaise, ne cache pas son bonheur. « C'est un moment que j'attends avec impatience. J'adore la mer. J'ai besoin d'être entourée et d'être occupée. Les petits frères des Pauvres m'apportent tout ça. » Comme chaque été, l'association caritative se mobilise pour être encore plus à l'écoute des besoins et des désirs des personnes âgées. « Les mois d'été représentent souvent un moment de très grande solitude. Cette solitude, nous voulons la rompre, faire oublier les soucis du quotidien et essayer de délaisser un temps sa dépendance, sa mobilité réduite, sa maladie ... », confie Chantal Foubert. Des objectifs qui passent cette année par l'organisation de six séjours dans le golfe du Morbihan, à La Baule ou en Bourgogne. Cela peut passer aussi par des vacances à la journée à Vertou, encadrées par une centaine de bénévoles. « Des journées qui viennent rompre la monotonie du quotidien en été et qui concernent plus de 150 personnes âgées. » Parallèlement, les Petits frères des pauvres poursuivent leurs visites à domicile, dans la continuité de l'accompagnement proposé tout au long de l'année. Cette semaine, onze personnes de 55 à 95 ans et autant de bénévoles venant de tous horizons, vont ainsi profiter de leur séjour à Damgan pour souffler loin de leur lieu de vie habituel. Les petits frères des Pauvres, 14, rue César-Franck, tél. 02 40 68 96 96

Dans la même catégorie