Petite histoire de Noël à Avignon

26 décembre 2013
articles les plus récents
  • 16 octobre 2020
    La crise, facteur aggravant de précarité : nos aînés témoignent
    Lire l'actualité
  • 15 octobre 2020
    Coronavirus en Ehpad : préserver le lien social coûte que coûte !
    Lire l'actualité
  • 14 octobre 2020
    En 2019, plus de 36 500 vies de personnes âgées isolées changées grâce à la générosité de nos donateurs
    Lire l'actualité
Voir tout

Mardi 24 décembre au matin, Evelyne, bénévole d’Avignon, reçoit un appel de détresse de Marie, âgée de 75 ans. Marie est locataire d’un appartement vétuste, mal isolé et mal chauffé, situé en centre ville d’Avignon. Traverser l’hiver dans ces conditions est déjà une épreuve qu'elle redoute, mais ce matin là, Marie nous signale qu’elle vient d’être agressée verbalement par son propriétaire.

En état de choc, elle décide de déposer une main courante au commissariat de police et terrifiée par cette situation aussi violente qu’inattendue, Marie refuse de regagner ce logement précaire par peur de représailles. Au bout du fil, Evelyne fait preuve de réactivité, et décide d’alerter les services sociaux pour trouver un hébergement d’urgence. Il est hélas difficile de trouver une solution adaptée en cette veille de Noël. Dans le même temps, l'équipe se mobilise, à la recherche de solutions alternatives. Evelyne finit par trouver un petit appartement-hôtel situé en centre ville. Ce logement sera pris en charge par les petits frères des Pauvres pendant la durée des fêtes, le temps pour nos partenaires sociaux de trouver un hébergement plus adapté. Le Secours catholique du Vaucluse, joint par télèphone, est tout aussi réactif. Le soir même, Marie passera le réveillon de Noël avec le Secours catholique d’Avignon, tandis que les bénévoles petits frères resteront en contact avec elle durant les prochains jours pour qu’elle ne soit pas seule. Magie de Noël, ou quand les petits frères des Pauvres et le Secours catholique, réunis autour d’Evelyne, Cathy et Jocelyne, permettent dans l'urgence, que Marie ne soit seule ce soir de Noël.

Dans la même catégorie