Pilotage à distance d'un groupe petits frères des Pauvres en développement : Sète

19 octobre 2010
articles les plus récents
  • 08 avril 2021
    6 infos que vous ne connaissiez pas sur l’isolement
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2021
    Nouveau confinement généralisé : ce que pensent les personnes âgées de la gestion de la crise sanitaire
    Lire l'actualité
  • 30 mars 2021
    Notre rapport inédit révèle les impacts de la crise sanitaire sur les personnes âgées isolées
    Lire l'actualité
Voir tout

Parmi les appels de bénévoles que peut recevoir un coordinateur régional, il en est certains qui attirent plus particulièrement l'attention.

Lors de notre premier entretien téléphonique, j'ai su que cet homme avait du corps, une solide expérience lui venant des années passées, des expériences vécues et surtout une envie forte et pressante de mettre en œuvre son savoir-faire lié au monde associatif. Le 5 février 2010, 1ère rencontre physique sur Montpellier, lieu de démarrage d'actions petits frères des Pauvres en Languedoc. Le visu confirme le pressenti : une présence, un tempérament qui sait où aller et comment y aller avec beaucoup de douceur et de fermeté. Gérard Gimeno réside à Sète « la petite Marseille ». Rapidement, il n'est plus question qu'il rejoigne les petits frères des Pauvres de Montpellier, mais plutôt que nous réfléchissions ensemble à la création d'un groupe sur Sète. Gérard sera le référent de l'action sétoise que ce soit auprès des collectivités territoriales rencontrées au printemps 2010, auprès des organismes médico-sociaux ou bien auprès des bénévoles qui, nous l'espérons, lui feront signe en nombre. Partant du constat que mes activités sur les lieux d'action en Provence et en Languedoc ne me permettront pas d'être aux côtés, physiquement, de ce groupe de façon régulière, nous envisageons un mode de soutien adapté à nos possibilités et à nos personnalités : le pilotage à distance, être en lien tout en étant, de part et d'autre, autonomes. Ce soutien se déclinera en échanges téléphoniques réguliers ou via internet, en se relayant l'information, en aidant à la mise en place du groupe Les petits frères des Pauvres de Sète lors du recrutement, lors du développement de l'action d'accompagnement et en se rencontrant ponctuellement lors de formations ou d'évènements spécifiques. Le coup d'envoi est lancé avec la parution d'un article dans un journal local suivi de deux colonnes dans le journal municipal. Welcome Sète ! Mireille Boudinaud Coordinatrice régionale de développement Provence & Languedoc

Dans la même catégorie