Plus de moments de partage avec les petits frères de la Vallée de la Bruche : l’Accueil Solidaire

02 mai 2013
articles les plus récents
  • 29 juin 2020
    Grâce au soutien de tous, les Petits Frères des Pauvres ont pu rester mobilisés pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 29 juin 2020
    Convention citoyenne du Climat : des personnes âgées accompagnées par les Petits Frères des Pauvres reçues à l’Elysée
    Lire l'actualité
  • 25 juin 2020
    Grâce aux Petits Frères des Pauvres, c’est déjà plus de 600 personnes âgées isolées qui partiront en vacances cet été !
    Lire l'actualité
Voir tout

Depuis juillet 2012, l’équipe des petits frères de la Vallée de la Bruche propose une fois par mois le mardi de 15h à 18h, un lieu d’écoute, d’échanges et de rencontres pour des personnes isolées, souffrant de solitude, n’ayant plus de liens sociaux. Ces personnes sont invitées par l’équipe de bénévoles.

Accueillir des personnes âgées isolées Soit ce sont des Vieux Amis , qui participent rarement aux animations et qu’on souhaite recontacter pour relier des liens ou qui sont très isolés pour lesquels ces rencontres offriront une écoute et un partage. Soit ce sont des personnes connues ou repérées en situation de solitude pour qui un moment d’attention peut être important. Cet Accueil Solidaire permet d’accueillir 5-6 personnes en présence d’au moins 3 bénévoles. Afin d’échanger autour d’un café, d’un goûter… et aussi, d’écouter de la musique, de faire des jeux, de la lecture, des petits exercices de gymnastiques, de relaxation … en fonction des personnes présentes, de leurs envies, de leurs souhaits pour leur permettre de passer un moment agréable. Pour l’instant 8 personnes sont concernées, 3 Vieux Amis et 5 nouvelles personnes. Quatre d’entre elles sont présentes tous les mois, et ne louperaient pour rien au monde ce goûter. En effet, cet accueil leur permet de se retrouver autour d’une table très conviviale, d’être écoutées et entendues. Des gens heureux de se rencontrer et de créer des liens avec des nouvelles personnes. Adoucir la solitude de ceux qui n'ont pas d'amis L’une d’entre elle nous a confié : « J’existe pour quelqu’un », mots lourds de sens qui renforce notre action et concrétise cet Accueil Solidaire. En mars, en plus de l’accueil mensuel, nous avons fait une sortie cinéma en profitant du printemps du cinéma. Cet après-midi fût très réussi et apprécié de tous. Ces 4 personnes étaient visiblement très heureuses. Ci-dessous, le témoignage de Christine qui vient régulièrement depuis 6 mois à l’Accueil Solidaire de Schirmeck.

Dans la même catégorie