Projet intergénérationnel : des cartes d'anniversaire

27 avril 2018
articles les plus récents
  • 02 juin 2020
    À 20 ans, ce volontaire Français est resté confiné en Irlande pour briser la solitude des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 20 mai 2020
    Déconfinement : n’oublions pas nos aînés isolés et vulnérables !
    Lire l'actualité
  • 19 mai 2020
    Vidéo : un célèbre footballeur surprend Odette, 96 ans, pour son anniversaire
    Lire l'actualité
Voir tout

En mars dernier notre équipe BIENVENUE (Paris 15ème) a été mise en contact avec une école primaire du quartier, afin d’organiser une intervention de notre association pour présenter nos actions et proposer aux élèves de CM1-CM2, un projet solidaire auprès des personnes accompagnées.

Projet de l’école de la Philanthropie Proposé par la Ligue de l’enseignement – Fédération de Paris, ce projet a pour objectif de sensibiliser les enfants de CM1-CM2 (de 8 à 11 ans) à l’engagement et à la solidarité. L’Ecole de la Philanthropie est un parcours en deux temps : un temps de sensibilisation et un temps d’action. « L’objectif général est de faire prendre conscience aux élèves qu’eux aussi peuvent donner de leur temps ou partager leurs compétences avec les autres », nous explique Léa, Service civique pour la Ligue de l’enseignement, grâce à qui nous avons été mis en contact avec l’enseignante et l’école. Les élèves sont tout d’abord sensibilisés à différentes causes de notre société. Puis ils sont mis en contact avec des associations, en lien avec les thèmes, qui viennent présenter leurs actions. C’est ainsi que Valérie, salariée référente pour l’équipe de Paris 15ème (équipe BIENVENUE) et Catherine, bénévole de l’équipe, sont allées à la rencontre des élèves. « Les enfants nous ont posé beaucoup de questions et étaient curieux de comprendre la différence entre un bénévole et un salarié « est-ce que l’on peut travailler et être bénévole ? » « est-ce qu’être bénévole est un travail ? »… C'était intéressant d'être confronté à la réaction des enfants et de devoir expliquer avec des exemples simples, que d'aider l'autre est également satisfaisant pour soi. » raconte Valérie, coordinatrice de développement social. « J’ai beaucoup aimé ce moment, ce fut pour moi comme un bain de jouvence. Etonnée que de si jeunes enfants s’intéressent à ces sujets. l’enseignante nous a expliqué qu’elle avait initié les élèves à des grands thèmes s’appuyant sur l’école de la Philanthropie comme les droits de l’homme, l’exclusion, la pauvreté… Les enfants sont très sensibles à la présence des SDF qu’ils croisent tous les jours sur les trottoirs et compatissent à la solitude des personnes âgées. » nous confie Catherine.   Des cartes d’anniversaire pour rompre la solitude de nos ainés. Il a fallu trouver une action à laquelle tous les élèves puissent participer sans que cela ne génère une trop grande logistique malgré la bonne volonté des enfants « on pourrait inviter les personnes âgées à venir manger dans notre cantine ! » oui mais toutes les personnes ne peuvent pas se déplacer. « Ou alors on organise un goûter dans un local petits frères ! » mais la semaine il y a école. Et c’est alors que le projet s’est posé, réfléchi en amont par Valérie, Catherine et l’enseignante, proposer des cartes d’anniversaire dessinées par les enfants et envoyées aux personnes accompagnées pour qu’elles se sentent moins seules le jour de leur anniversaire. Une très belle idée qui a fait son chemin et qui sera peut-être reconduit avec les élèves l’an prochain ! Merci à l’enseignante et aux élèves pour ce beau projet !

Dans la même catégorie