Quand l’opération des fleurs de la fraternité permet de belles rencontres

10 octobre 2013
articles les plus récents
  • 04 août 2022
    Les vacances, c’est bon pour le moral (des personnes âgées et des autres) !
    Lire l'actualité
  • 27 juillet 2022
    Augmentation des retraites : ce qui va changer en 2022
    Lire l'actualité
  • 22 juillet 2022
    À 78 ans, il a eu la surprise de voler en ULM
    Lire l'actualité
Voir tout

C’est l’histoire d’Andrée, 87 ans, très dynamique et impliquée dans la vie de son quartier, la Cité des Ruffins à Montreuil.

Elle apprend dans le journal de la ville que les petits frères des Pauvres organisent une distribution de fleurs sur la place de la Mairie, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées.  Elle décide donc de s’y rendre pour prendre des fleurs et les offrir aux personnes âgées isolées de sa cité : elle prend donc son bus pour un trajet de plus de 20min... Sauf que… la distribution a été un véritable succès et l’opération qui devait durer toute l’après-midi s’est terminée vers 16h30 faute de fleurs… et qu’Andrée est arrivée trop tard ! Très remontée, elle décide donc de contacter l’équipe par téléphone : Hélène, référente de l’équipe, lui explique le fin mot de l’histoire et engage avec elle une discussion plus profonde sur l’isolement des personnes âgées.  Rassurée par l’accueil que lui a réservé Hélène, Andrée commence à lui expliquer la situation dans son quartier : elles décident donc, toutes les deux, de se rencontrer pour aller plus loin… Voilà comment, à partir d’une occasion manquée, mais avec de la ténacité, on parvient à avancer, ensemble…

Dans la même catégorie