Refusons d’être spectateurs, défendons nos valeurs !

01 mai 2017
articles les plus récents
  • 29 juin 2020
    Grâce au soutien de tous, les Petits Frères des Pauvres ont pu rester mobilisés pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 29 juin 2020
    Convention citoyenne du Climat : des personnes âgées accompagnées par les Petits Frères des Pauvres reçues à l’Elysée
    Lire l'actualité
  • 25 juin 2020
    Grâce aux Petits Frères des Pauvres, c’est déjà plus de 600 personnes âgées isolées qui partiront en vacances cet été !
    Lire l'actualité
Voir tout

Les petits frères des Pauvres (Fondation, pfP AGE, pfP-CRG) soutiennent et signent le texte des 61 associations qui appellent, suite au premier tour des élections présidentielles, « à défendre les valeurs qui nous animent -Liberté, Egalité, Fraternité- et qui constituent le socle de la société dans laquelle nous voulons vivre ». Il est de notre devoir de dénoncer des politiques préjudiciables pour les personnes que nous accompagnons et inconciliables avec nos valeurs, nos actions et nos convictions.

Téléchargez l'appel - Refusons d'être spectateur, défendons nos valeurs Nous signons cet appel au nom de nos valeurs  Nous avons jugé important de ne pas rester silencieux et de rejoindre les acteurs associatifs, qui comme nous, œuvrent chaque jour pour faire de notre société une société plus digne, solidaire et fraternelle.  Parce que « le caractère unique et irremplaçable de chaque personne humaine » ; « la dignité de toute femme et de tout homme quels que soient leur origine », « leur situation et leur état physique ou psychique » ; « la liberté fondamentale de chacun » constituent, depuis son origine, les valeurs fondamentales des petits frères des Pauvres ; Parce que sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics fait partie de notre objet et fonde à ce titre notre responsabilité de « Témoigner-Alerter » des situations que nous jugeons inacceptables ; Parce que nous nous engageons, en tant que bénévoles et salariés à respecter et promouvoir ces valeurs (inscrites dans notre charte et nos statuts) dans le cadre de nos missions ; Au-delà des valeurs, se mobiliser face à des perspectives alarmantes pour les personnes accompagnées et le secteur associatif Il nous parait essentiel aujourd’hui de défendre une position face à une situation exceptionnelle où les droits et les conditions de vie des personnes que nous accompagnons pourraient être bafoués par le programme de Marine Le Pen. En tant qu’acteur de la société civile qui défend au quotidien les valeurs de fraternité, de solidarité et de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, nous ne pouvons accepter, notamment : l’abandon du principe d’accueil inconditionnel qui mettrait à mal l’une de nos valeurs républicaines fondamentales  la restriction d’accès de l’ASPA (minimum vieillesse) conditionnée par la nationalité qui pénaliserait une population déjà fragilisée, composée majoritairement de femmes isolées de plus de 70 ans  l’accès à un logement social réservé prioritairement aux Français, ce qui constituerait une discrimination supplémentaire et une double peine pour des franges de la population en situation de précarité  la remise en cause de l’indépendance du secteur associatif qui se traduirait notamment par une évaluation et un contrôle des acteurs selon des critères subjectifs

Dans la même catégorie