Rencontre nationale sur l'accompagnement des personnes malades

02 août 2011
articles les plus récents
  • 18 janvier 2021
    556 900 bonnets collectés en 2020 : un grand merci pour votre mobilisation !
    Lire l'actualité
  • 11 janvier 2021
    Touchant : des bénévoles se mobilisent pour faire publier le livre de cette personne âgée en fin de vie
    Lire l'actualité
  • 06 janvier 2021
    Reconfinement : ces activités insolites qui ont maintenu le lien social
    Lire l'actualité
Voir tout

Les équipes d'Accompagnement des Personnes Malades du réseau petits frères des Pauvres se sont retrouvées à Paris, le 8 juillet dernier, pour réfléchir aux bonnes pratiques d'accompagnement bénévole auprès des personnes malades.

Si vous entendez bonnes pratiques , que répondez-vous ? a) Repères pour accompagner plus facilement b) Travail en équipe c) Mutualisation des savoirs d) Diffusion par le biais d'un référentiel Dans tous les cas, vous avez gagné ! Partage des compétences Oui, nous avons tout à gagner à ce partage des compétences que les bénévoles acquièrent d'abord sur le terrain. Les bonnes pratiques , : ça se repère dans le partage d'expériences, ça se formule avec des idées et des mots qui parleront au plus grand nombre ça fait l'objet d'un accord collectif, et ça se diffuse. Etendre notre action d'accompagnement de personnes malades et en fin de vie à l'ensemble du territoire C'est de tout ça dont il a été question lors de cette rencontre nationale, et l'on a bien senti, lors des échanges animés, la grande implication des participants. Nous avons bien vérifié qu'accompagner des personnes gravement malades et accompagner la fin de vie ne s'improvisent pas. Ces repères, ces bonnes pratiques seront d'autant plus nécessaires dans le contexte de notre projet associatif qui vise l'élargissement de notre présence à l'ensemble du territoire français. Un nouveau référentiel petits frères d'accompagnement des personnes malades et en fin de vie à l'horizon 2012 Entre action spécifique et appui plus régulier de l'ensemble du réseau sur des situations complexes ou des situations de crise, les bonnes pratiques sont donc en bonne voie de formulation. Elles permettront de mieux penser l'organisation des équipes sur le terrain et l'organisation du Pôle Ressource national. Elles permettront de préciser les orientations des petits frères en matière de développement de cette action. Elles aboutiront, nous l'espérons, en 2012, à la production d'un nouveau référentiel à l'usage de tous les acteurs concernés par ces accompagnements. Communication Fraternité Accompagnement des Personnes Malades Maryvonne Sendra

Dans la même catégorie