Tours : moins seuls avec les petits frères des Pauvres

24 juin 2014
articles les plus récents
  • 08 avril 2021
    6 infos que vous ne connaissiez pas sur l’isolement
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2021
    Nouveau confinement généralisé : ce que pensent les personnes âgées de la gestion de la crise sanitaire
    Lire l'actualité
  • 30 mars 2021
    Notre rapport inédit révèle les impacts de la crise sanitaire sur les personnes âgées isolées
    Lire l'actualité
Voir tout

Le site du quotidien La Nouvelle République présente les sorties à la journée que les petits frères des Pauvres de Tours proposent aux personnes accompagnées pendant la période estivale.

C'est pas drôle d'être toute seule toute la journée ! Là, je suis en compagnie et je suis très heureuse. Fernande, une octogénaire de Saint-Cyr, ne cache pas sa joie. Rayonnante, boule à la main, elle dispute une partie de pétanque acharnée avec Anne-Marie, Jean-Marie et Isabelle des bénévoles de l'association aconfessionnelle « les petits frères des Pauvres ». « Nous voulons accompagner les personnes âgées isolées aussi bien moralement que sur le plan matériel, moyenne d'âge 85 ans, en majorité des femmes, en leur rendant visite à domicile », explique Anne-Marie, l'une des 67 bénévoles de l'association qui intervient à Tours et dans l'agglomération. L'été, alors que les autres sont en vacances, la solitude pèse encore plus. Aussi, depuis quelques années, les personnes sont accueillies, par groupe de 6, pour une journée, cette année du 16 au 20 juin, au gîte Le Cèdre à Tauxigny. « Nous allons chercher les personnes à domicile. Nous arrivons vers 11 h, petites discussions, repas, activités et retour, après un dernier repas », précise Anne-Marie. Ce gîte permet l'accueil des personnes à mobilité réduite et le parc ombragé offre quelques animations en plein air, sportives ou non… Certains pratiquent le chant, d'autres des activités manuelles, et si le temps le permet, les «vacanciers d'une journée» partent à la découverte du bourg de Tauxigny, de la rivière… Deux fois par an, en juin et septembre, l'association départementale, financée uniquement par des dons, organise avec l'association nationale, un séjour d'une dizaine de jours à Achy dans l'Oise. lanouvellerepublique.fr | 22/06/2014

Dans la même catégorie