Une bénévole d'accompagnement de fin de vie témoigne en littérature

12 juillet 2011
articles les plus récents
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 26 mars 2020
    Coronavirus : le top des idées originales contre l'isolement des personnes âgées les plus émouvantes
    Lire l'actualité
  • 24 mars 2020
    COVID-19 : pour aider les personnes âgées, découvrez nos annonces de bénévolat sur le site de la Réserve Civique
    Lire l'actualité
Voir tout

Anne Van Kakerken a été pendant plusieurs années bénévole petits frères des Pauvres à la Fraternité Accompagnement des Personnes Malades. Elle vient de publier aux Editions de Midi un livre témoignage intitulé ADOU les bras perdus du Nil .

La mer est belle à Maamoura, on a pied assez loin dans ses vagues tumultueuses ; des arbres avancent de chaque côté comme des sentinelles à la nage vers l'horizon, le vent chavire l'ardeur du soleil, le sable est propre, tu aurais choisi le lieu de ta mort qu'il aurait été en tous points semblable à celui-ci. Avec ma naïveté d'alors et tes mensonges d'homme mûr nous étions entrés dans cette histoire sans y penser, sans l'imaginer ni durable ni intense, toi perdu sans morale pour te venger des rêves brisés de l'enfance, moi décidée à ne croire en rien, à me perdre avec un haussement d'épaules. Depuis ton départ, je t'attends sans repère et sans heure, je fouille en chaque perception et j'écoute ; partout et à tout instant il se peut que glisse quelque chose de toi, comme par inadvertance un mouchoir tombe d'une poche… Apprendre à perdre… La poésie est au rendez-vous, les apprentissages fondamentaux de la vie aussi : « La mort change tout à notre vie… », elle laisse un monde bouleversé, dévasté, et génère aussi une impulsion pour rebâtir un nouveau Soi qui germe et naît des cendres du deuil… Il faut tout relire à cette lumière, entre intuitions et expérimentations, et s'acheminer jusqu'à la joie, jusqu'à l'Amour, qui est aussi «apprendre à perdre, jusqu'à l'émerveillement ». Nous en profitons pour remercier Anne de ces années d'accompagnement avec la Fraternité Accompagnement des Personnes Malades, et nous lui souhaitons pleine réalisation d'elle-même dans cette écriture ciselée qui sait les temps de silence. ADOU, les bras perdus du Nil - Anne van Kakerken - Editions de Midi - Collection Témoignages ISBN : 9791090138001 - Prix : 19 euros - 252 pages Communication Fraternité Accompagnement des Personnes Malades Maryvonne Sendra  

Dans la même catégorie