Témoignage

Alain raconte son premier stage photo à La Prée

07 novembre 2011
Derniers témoignages
  • Romane, en service civique à Chicago (USA), « c’est l’expérience de ma vie ! »

    Grâce au service civique, mon regard sur la vieillesse a clairement changé

    Lire le témoignage
  • Souad, bénévole vacances, offre une bulle d’oxygène aux personnes âgées après le confinement

    Les personnes âgées était ravies de partir en vacances parce que le confinement a été lourd

    Lire le témoignage
  • Confinée dans un Ehpad, Maryvonne ne rêvait que de cette sortie avec les Petits Frères des Pauvres

    J’attendais vraiment de retrouver cette liberté

    Lire le témoignage
Voir tout

Suivi par la Fraternité Paris Saint-Maur, Alain a participé au stage photo initié en octobre dernier par l'association Pour Que l'Esprit Vive en partenariat avec la maison de La Prée qui en assurait la logistique. Témoignage.

Quand on est né en ville et que l'on vit à Paris depuis 25 ans, l'idée de partir faire un stage photo d'une semaine dans un coin retiré du Berry à 5 ou 6 km du village le plus proche n'est pas sans provoquer une certaine appréhension. Mais bon ! Lundi matin, rendez-vous à la gare d'Austerlitz pour un voyage de 3 heures vers Issoudun via Châteauroux avec changement de train. Sur le quai Philippe et Joël nous attendaient avec un sourire encourageant et rassurant. Après 1/2 heure de mini-bus nous passons le portail de La Prée, il est juste l'heure du déjeuner, nous nous dirigeons vers I'Hôtellerie pour nous restaurer et déjà une atmosphère de convivialité nous entoure grâce à Laurence et Françoise, maintenant je le sais, ce n'est que le début d'un séjour de rêve. Le repas terminé, nous nous installons rapidement dans nos chambres avant de faire le tour du domaine et de commencer notre stage. A 15 heures 30, je clic clac pour mettre dans la boîte la première photo. En fin de journée, je retrouve Jeans-Louis Courtinat et Pierre Jeanson (nos mentors) afin de leur montrer mon travail, charge à eux de m'apporter leurs conseils et critiques constructives. Nous nous retrouvons ainsi, les 7 élèves que nous sommes autour des 2 ordinateurs mis à notre disposition pour regarder, corriger et partager nos impressions. Il faut préciser que le domaine fait 40 hectares comprenant outre I'Hôtellerie : l'Abbaye et sa salle capitulaire du Xllème, de très belles balades dans les bois ou dans les prairies qui entourent le domaine, sans oublier un cheval noir, un cheval isabelle, un autre bai et leur copine une anesse bien sympatique. C'est déjà l'heure du dîner, aller, disons-le : l'heure du régal ! Tous les repas sont succulents, le Chef fait des merveilles et les petits déjeuners ... hum ... café, thé, chocolat, jus de fruit, gâteaux secs, pain beurre, confitures, fruits, yaourts, etc. J'en connais qui ont pris quelques kilos ! Le soir, nous avons le choix entre télévision, lecture, tarot ou pourquoi pas dodo de bonne heure car, n'oublions pas l'air est pur et vivifiant surtout que demain on remet ça. Ce premier stage photographique à La Prée est une parfaite réussite. Il se déroule dans un domaine qui, à lui seul apporte la sérénité, le bien être, en un mot : le bonheur. J'avoue que ces 5 jours sont passés à une vitesse folle, il me semble ne pas trahir le sentiment de chacun en affirmant que nous avons profiter de la cordialité voire de la complicité du personnel et que, bien sûr, c'est avec un grand plaisir que nous avons retenu nos places pour la prochaine session qui se déroulera à la mi-janvier puis au dernier volet de ce 1er opus au mois de mars. Merci à Philippe Gallay et à tout le personnel de La Prée qui nous ont reçus si chaleureusement. Alain, le 24 octobre 2011

Autres témoignages