Témoignage

Anastasia, étudiante russe et bénévole durant l'été

28 août 2012
Derniers témoignages
  • Sans cette initiative solidaire, Thérèse, 84 ans, serait coupée de l’actualité

    « Sans l’abonnement à la Voix du Nord, je n’ai aucune information »

    Lire le témoignage
  • Comme Elisabeth, certaines personnes âgées vivent bien le confinement : « j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    « Je vis très bien le confinement car j’ai gardé ma bonne humeur ! »

    Lire le témoignage
  • Confinement : Henri, 78 ans, « je vis un drame »

    Confinement : « je vis un drame »

    Lire le témoignage
Voir tout

Bonjour à tous! Je suis bénévole chez les petits frères des Pauvres et je m’appelle Anastasia (oui-oui, comme la princesse russe). Et oui, je viens de la Russie. Je suis étudiante à l’Université Pédagogique chez moi, j’ai déjà fait 3 ans d’études et il me reste encore 2 ans, pas beaucoup en fait. Après quand j’obtiendrai mon diplôme de linguiste-professeur de deux langues étrangères (le français et l’anglais), normalement je vais travailler à l’école en tant qu’institutrice ou... bah, on verra. :-) Il y a 3 ans que j’ai appris l’existence de l’association « Les petits frères des Pauvres » grâce à mon professeur de français mais  j’ai jamais osé la contacter jusqu’à l’été présent... Pourtant cet été je voulais bien passer en France et je me suis dit « pourquoi pas ? faut essayer... » Et voilà, je suis à Marseille. Bien sûr, le monde du bénévolat – volontariat ouvre toutes les frontières aux gens qui veulent découvrir les cultures differentes (surtout aux étudiants) et il y a plein d’organismes qui accueillent les jeunes pendant toutes les vacances estivales et après quelques réflexions j’ai choisi « les petits frères et depuis que je suis là, je n’ai jamais regretté. Personnelement, ce stage est une grande expérience dans ma vie, c’est une sorte d’enrichissement. Figurez-vous, vous rencontrez de nouvelles personnes tous les jours qui ont vécu beaucoup dans leur vie (une dame de 103 ans m’a impressionnée ! car elle a l’air en pleine forme et elle s’intéresse toujours à ce qui se passe autour d’elle), qui a beaucoup de choses à raconter, à partager. En bref, ce sont eux qui représentent l’histoire ! Anastasia

Autres témoignages