Témoignage

Gloria bénévole vous raconte son week-end à Montguichet en novembre dernier

12 novembre 2012
Derniers témoignages
  • Son service civique auprès de personnes âgées atteintes d’Alzheimer a été un déclic

    Les meilleurs souvenirs sont les sourires que j'ai pu donner

    Lire le témoignage
  • Romane, en service civique à Chicago (USA), « c’est l’expérience de ma vie ! »

    Grâce au service civique, mon regard sur la vieillesse a clairement changé

    Lire le témoignage
  • Souad, bénévole vacances, offre une bulle d’oxygène aux personnes âgées après le confinement

    Les personnes âgées était ravies de partir en vacances parce que le confinement a été lourd

    Lire le témoignage
Voir tout

Témoignage de Gloria, bénévole Groupe Aloïs Paris Sud depuis août 2012, après son 1er week-end à Montguichet du 10 au 12 novembre 2012 avec 11 autres bénévoles de cette équipe et 10 personnes accompagnées.

Je voudrais seulement vous faire part de quelques réflexions et de mes ressentis dans les jours que nous avons partagés ensemble. Du côté de l'organisation, je voudrais présenter mes reconnaissances à Henriette et Françoise, qui de vendredi à lundi soir ont gardé une attitude attentionnée, de dévouement et de sincères préoccupations envers les personnes âgées et leurs collègues bénévoles. Les tâches ont été assignées de façon équitable. Les personnes âgées étaient tout le temps chouchoutées et accompagnées pour faire des petites balades, même s'il faisait frais, voire froid.    Je suis admirative de la capacité d'engagement et d'énergie déployée pendant le séjour, de tous mes collègues, mais particulièrement de celles qui se levaient tôt et qui, comme des fourmis, n’arrêtaient pas de prodiguer du bien-être aux gens.  Je vais commencer bientôt les premières formations, mais cet espace de rencontre et de partage est plus important, pour moi, que la théorie. J'ai constaté que l'exemple vaut plus que mille mots. Une communication respectueuse, directe, un regard, une capacité d'empathie, d'ouverture et d'écoute ont été présents tout le long de ce temps de week-end et toujours avec   bonne humeur et joie.  J'ai une belle et fraternelle famille avec vous ; vous tous incarnez les valeurs fondamentales qu'un étranger imagine de la France. Je remercie chacun pour tout ce qu'il m'a appris. Aussi bien vider un lave-vaisselle qu'à jouer au loto, au scrabble, aux dames, et même à parier. Mais ce qui me semble le plus important et que je reprends à Joseph Templier, pour illustrer ce propos : Accompagner quelqu'un, c'est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C'est être à côté . C'est cela que vous tous avec sagesse m'avez montré. 

Autres témoignages