Témoignage

Tessa « Volontaire » chez les petits frères des Pauvres

01 mai 2011
Derniers témoignages
  • Virginie : « Quel bonheur d’accompagner des personnes sourdes âgées en séjour vacances »

    « Quel bonheur d’accompagner des personnes sourdes âgées en séjour vacances »

    Lire le témoignage
  • Suzanne, 62 ans, découvre le cinéma pour la première fois

    "Pour moi, le cinéma a été une grande première !"

    Lire le témoignage
  • Jacques : « Mon bénévole me donne de la force »

    Hormis la radio, je n’ai personne 

    Lire le témoignage
Voir tout

Le début de mon année de volontaire…Je m'appelle Tessa Spethmann et je viens de finir l'école en Allemagne l'été dernier. Au mois de septembre je suis arrivée à la Fraternité Paris Sud. C'était le début de mon année à Paris en tant que volontaire dans le cadre du service civique – envoyée par l'association allemande ASF (Action Signe de la Réconciliation – les Services pour la paix).L'Association ASF, quel rôle ?En 1958, ASF a été créée pour que des jeunes gens puissent s'engager dans des projets permettant une réconciliation concrète et pratique dans les pays attaqués et agressés pendant la seconde guerre mondiale. ASF accompagne environ 150 jeunes volontaires faisant un service civil en France, en Belgique,aux Pays-Bas, en Norvège, en Russie, en Biélorussie, en Tchéquie, en Pologne, en Ukraine, en Angleterre, en Allemagne, en Israël et aux États-Unis. Par rapport à cela, il y a quatre cadres de projet différents – avec des personnes handicapées, avec des personnes âgées, avec des personnes démunies (comme les réfugiés, des SDF, …) et les projets historiques ou politiques.Mon projet personnel c'est : les petits frères des Pauvres de Paris Sud !!Mes activités et tâches à la Frat-SudAvec Marie (référente salariée) je travaille sur le groupe « Intersud ». Une fois par mois nous déjeunons à Chanoinesse et une fois par mois nous organisons une sortie. À l'avance, on se rencontre avec les bénévoles en réunion et puis je prépare des invitations, les listes pour les chauffeurs, je donne des coups de fil aux personnes si besoin ou je prépare les comptesrendus des réunions. Et puis j'apprécie beaucoup les activités elles-mêmes, les anniversaires des personnes accompagnées, les visites à domicile etc. Je me sens très bien et cordialement accueillie dans le groupe, autant de la part des bénévoles que de celle des personnes accompagnées! Et j'ai déjà vécu pas mal de moments enrichissants – à Chanoinesse, au cinéma, au cours de l'après-midi de crêpes à la Villa Juge, au «Moulin à Café», … Pour le printemps je suis super contente de pourvoir partir avec le groupe pour un week-end prolongé !! De plus, je suis avec Françoise (référente salariée) sur les activités «Intergroupe». De même, je prépare les actions à l'avance. Et puis je participe aux activités «Bien-être», aux «Goûters Montparnasse» et aux ateliers «Peinture» où je fais parfois l'accompagnement en minibus ou en voiture.Ma participation à NoëlPour Noël et pour le nouvel an, j'ai eu la chance d'avoir pu participer aux actions de la fraternité : le port de colis, le réveillon du 24 décembre, le déjeuner au Novotel de Charenton et le séjour du 27 décembre au 3 janvier 2011 à Morainvilliers. C'était sûrement un grand, grand, grand aspect original de mon année !! Dans le « Château de Morainvilliers » nous – 12 en équipe et 12 participants – avons vécu des journées formidables avec le réveillon fantastique du Nouvel An. Pour cette occasion-là, toutes les personnes accompagnées ont fait leur sieste pour être en forme pour cette grande soirée. On a débuté la fête avec l'apéritif pour le grand plaisir de certaines personnes. Tout le repas festif a été affiné par de jolies petites pauses. Il y avait Ange, Raymond et Michel avec leurs mises en scène formidables du « Lion est mort ce soir » et de « Oh happy day », Michel et moi jouant de la guitare et l'accordéon, Eric avec son tour de passe-passe… Ayant profité de ce dîner délicieux, les personnes se sont bien amusées pendant les deux sketchs, la danse écossaise d'Edith et Matthieu et la performance de Geneviève et sa chorale bénévole qui ont chanté « Salade de fruits » comme dessert. Comme les heures ont passé très vite, il a bientôt été le moment pour le champagne – le début de 2011. Jusqu'à quatre heures du matin la fête continuait ! Et quatre dames fidèles restaient avec nous. Du Rock and roll, Tango, Valse jusqu'à la Polonaise… Par cette fabuleuse fête, le nouvel an a commencé.C'est certain, je ne regretterai jamais d'avoir pris la décision de faire une année en tant que volontaire en France. Je suis contente d'être avec vous tous et toutes, cette année. Merci pour toutes ces expériences enrichissantes et pour la chance de partager avec vous les idées d'Armand Marquiset : «J'ai cru à l'amour. C'est la seule solution possible, la seule réponse, l'échec c'est de ne pas donner assez».Tessa S.

Autres témoignages