Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > 8 mars 2015, Journée Internationale des Femmes

8 mars 2015, Journée Internationale des Femmes

Les petits frères des Pauvres expérimentent un lieu d’hébergement pour les femmes sans domicile fixe de plus de 50 ans

Emergence d’une nouvelle précarité, vulnérabilité, manque de structures adaptées. 38 % des personnes sans domicile fixe sont des femmes (Portrait social Insee 2014) avec une espérance de vie de 48 ans. Rien qu'à Paris, 7 000 femmes seraient dans cette situation. Le nombre de demandes d’hébergement d’urgence par des femmes âgées de plus de 50 ans a augmenté de près de 60 % (Mipes, être une femme sans domicile fixe, 2009).

L’Espace Femmes, un lieu d’hébergement exclusivement réservé
aux femmes de plus de 50 ans sans domicile fixe

Depuis mai 2013, un partenariat entre les petits frères des Pauvres et la Fondation Lecordier pour les femmes SDF (sous égide de la Fondation des petits frères des Pauvres) a permis de créer un lieu qui accueille exclusivement des femmes pour une durée de 2 semaines à 8 mois. Cet espace situé dans le 20ème arrondissement de Paris peut accueillir neuf femmes dans des chambres individuelles avec des douches et des toilettes qui leur sont réservées. Ce dispositif offre une mise à l’abri immédiate et permet d’envisager un projet de réinsertion et un accompagnement personnalisé vers les soins et le domicile pérenne. Comme le précise Armelle de Guibert, directrice de la Fraternité Paris-Saint-Maur, en charge des personnes en grande précarité, « l’accès à un logement de droit commun est la solution qui devrait être proposée très rapidement, car pour beaucoup la perte du logement est due à une perte d’emploi et à une rupture familiale, voire d’un problème de santé. Il s’agit bien seulement d’un dispositif de mise à l’abri qui permet de se poser et de se reposer pour un temps plus ou moins long pour envisager l’avenir de manière plus sereine ».

Gabrielle, résidente depuis 7 mois

Quand je suis arrivée ici, ça m'a permis de souffler, de respirer et j'avais même du mal à le croire. Pendant plusieurs jours, je me réveillais le matin, je ne savais plus où j'étais. Puis au bout de quelques semaines, l'angoisse est tombée, et je me suis sentie protégée, en sécurité.

Khefra, résidente pendant 4 mois

Moi quand je suis arrivée, j’avais peur mais je n’avais pas le choix sinon je me serais retrouvée à la rue. C’est vraiment bien d’aider les femmes, on se sent protégé. S’il y avait eu des hommes, ça aurait été vraiment difficile pour moi, je me serais sentie moins en sécurité, je n’avais jamais vécu à l’hôtel. Aujourd’hui je vais rentrer dans mon nouvel appartement, je suis sortie d’affaire.

Télécharger le communiqué de presse au format pdf


Contacts presse : Profile PR
Presse écrite/Internet : Mendrika Rabenjamina 
mrabenjamina@profilepr.fr  01 56 76 72 34
Christopher Renvoisé  crenvoise@profilepr.fr  01 56 26 72 35
TV/Radios : Sonia Menhane – smenhane@profilepf.fr  01 56 26 72 03

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique