Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Vacances, refusons l’exclusion !

Vacances, refusons l’exclusion !

Le droit aux vacances

De nombreuses associations lancent un appel à une large mobilisation pour que ce droit aux vacances devienne réalité.
Françoise Pacot-Robin, présidente d’Accueil paysan  ; Dominique de Lat, président AEC Vacances ; Claire Hédon, présidente ATD Quart Monde ; Daniel Bricks, président de Destination partage ; Thierry Kuhn, président d’Emmaüs France ; Alain Villez, président des petits frères des Pauvres ; Véronique Fayet, présidente du Secours catholique ; Gérard Fardet, président de Ternelia ; Dominique Macaire, président de la Fédération Vacances et Familles ; Patrick Brault, président de Vacances ouvertes.

De l’instauration des congés payés il y a 80 ans, à l’objectif national d’accès aux loisirs et aux vacances pour tous en 1998, la ligne est tracée ! Désormais, partir en vacances est un droit attaché à la personne. Pourtant, seulement 60 % des Français partent en vacances et parmi ceux dont les revenus sont inférieurs à 1 200 €, seuls 40 % partent… un peu !

Partir est désormais une norme sociale et l’absence de vacances un marqueur de pauvreté, d’exclusion. Cette période estivale n’est souvent que la triste reproduction de ce qui est vécu tout au long de l’année. Beaucoup de personnes que nos associations accompagnent le disent : « ce n’est pas pour nous ! »

> Relire : Les congés payés fêtent leurs 80 ans en pleine contestation sociale

Imaginé, préparé, savouré, le projet de vacances se transforme en souvenir et il éclaire souvent une année entière. Les vacances, pour mieux vivre au quotidien.

Partir « (…) fait partie d’une reconstruction personnelle ; on se sent mieux humainement, on apprend, on prend des responsabilités. La vie ce n’est pas que dans son appartement que ça se passe ! », témoigne une maman. Et que dire des personnes âgées et de leur soif d’espace, de rencontres ? Être « comme tout le monde » est une des expériences fondatrices.

De multiples dynamiques découlent des vacances. Sortir du quotidien, vivre des expériences de bien-être et voici que chacun découvre en lui-même des trésors inexplorés ! Alors, reprendre l’initiative, se lancer dans une formation, une recherche d’emploi, un meilleur logement devient envisageable. Et voilà que le regard des enfants sur leurs parents change considérablement ; les petits peuvent, eux aussi, imaginer devenir acteurs de leur propre vie.

Des mesures solidaires

Pour que ces expériences libératrices puissent être vécues, les salariés, les bénévoles de nos associations et des lieux d’accueil déploient tous leurs talents. Mais, sans partenaires financiers, rien n’est possible ! D’abord l’ANCV (1) qui investit les revenus financiers issus de la commercialisation des chèques vacances, via les Comités d’Entreprise essentiellement, pour le départ de ceux qui vivent dans la précarité, puis les Caisses d’Allocations Familiales, avec à leurs côtés certaines régions et départements.

Les besoins augmentent. Les aides au départ diminuent, alors que chaque euro investi dans le tourisme social contribue, de manière significative, à l’emploi, au développement local et à la richesse nationale. Savez-vous qu’1 € investi dans le tourisme social génère 6 € ? Pourquoi les politiques, les pouvoirs publics semblent-ils l’ignorer ?

Encore plus d’efforts

Notre pays peut-il laisser grandir les exclusions qui, partout, minent le bon exercice de la démocratie ? À l’heure où la relégation sociale est un grave danger, il est urgent que les pouvoirs publics et tous les acteurs concernés lancent des initiatives afin que cet enjeu national ne se trouve pas relégué à un rang secondaire.

Investir, imaginer de nouvelles formes de soutiens financiers, harmoniser les politiques départementales des CAF, améliorer la lisibilité des dispositifs d’aide au départ afin de rendre plus aisé l’exercice de ce droit inaliénable, avec une attention particulière aux plus pauvres, telles sont les urgences !

Nous, associations membres du Réseau Vacances – Combattre l’exclusion, en première ligne dans ce combat, lançons un appel à une large mobilisation pour que ce droit devienne réalité.

La Croix - 21 juillet 2016

(1) Agence nationale pour les chèques-vacances

En savoir plus : /nos-actions/vacances.html

Actualités

  • Toulouse : Ils les amènent voir la mer

    26/08/2016   Les petits frères des Pauvres Midi-Pyrénées-Roussillon organisent plusieurs journées de ''balade à la mer'' pour des personnes en situation de grand isolement. L'une de nos équipes a accompagné un groupe à Gruissan. Un reportage de France 3 Midi-Pyrénées diffusé le 24 août. 
  • Tous les ans, le château de Pothières devient un havre pour des personnes âgées en difficulté

    18/08/2016   Ils sont onze. Onze seniors en situation d'isolement ou de précarité, à vivre deux semaines au château de Pothières. À leurs côtés, treize personnes qui travaillent avec l'association les petits frères des Pauvres. Rencontre avec ces bénévoles au grand cœur dans le quotidien régional Le Bien public du 18 août. 
  • Vacances au château d'Achy, un enchantement !

    16/08/2016   Les vacances pour tous, voilà ce que souhaitent les petits frères des Pauvres. C'est pourquoi le mercredi 13 juillet, 14 personnes accompagnées de l'Indre et du Cher et 11 bénévoles venus de divers départements ont pris la route pour un séjour de vacances de 12 jours au château d'Achy (Oise). 
  • ''Les petits frères des Pauvres m'ont sorti de la solitude"

    04/08/2016   Europe 1 a interviewé des personnes âgées dijonnaises en vacances à la Seyne-sur-Mer pour son émission le Grand Direct de la Santé. 
  • Les personnes âgées à la découverte de Mont-Evray

    27/07/2016   Du 5 au 12 juillet 2016, bénévoles et personnes âgées se sont rendus au Domaine de Mont-Evray pour un séjour vacances. 
Voir tout >>>

Articles du même thème

  • Être bénévole cet été, c’est favoriser le droit aux vacances pour les personnes âgées isolées

    02/05/2017   Chaque été, les petits frères des Pauvres proposent à des bénévoles d’agir ensemble dans un temps à la fois joyeux et dense contre l’isolement des plus de 50 ans. En invitant les citoyens à s’engager durant l’été, l’Association défend un formidable vecteur de maintien du lien entre les générations et la promotion de la mixité sociale grâce à la diversité de ceux qui s’investissent. Pour certains, cette expérience va même inciter à poursuivre son engagement de façon plus régulière. 
  • Le droit aux vacances pour les personnes âgées isolées

    19/08/2016   Chaque été, les petits frères des Pauvres se mobilisent pour être encore plus à l’écoute des besoins et des désirs des personnes âgées afin de les aider à rompre leur isolement, délaisser leurs soucis du quotidien et oublier un temps leur solitude en leur permettant de partir en vacances. 
  • Vacances au château d'Achy, un enchantement !

    16/08/2016   Les vacances pour tous, voilà ce que souhaitent les petits frères des Pauvres. C'est pourquoi le mercredi 13 juillet, 14 personnes accompagnées de l'Indre et du Cher et 11 bénévoles venus de divers départements ont pris la route pour un séjour de vacances de 12 jours au château d'Achy (Oise). 
  • 70 ans d’actions vacances en faveur de nos Vieux Amis

    08/08/2016   Depuis près de 70 ans, les « châteaux du bonheur » se sont diversifiés, avec seize maisons de vacances et de nombreuses initiatives pour que nos aînés puissent, eux aussi, connaître le bonheur de vivre de vraies vacances. 
  • Les personnes âgées à la découverte de Mont-Evray

    27/07/2016   Du 5 au 12 juillet 2016, bénévoles et personnes âgées se sont rendus au Domaine de Mont-Evray pour un séjour vacances. 
  • Dominique et 5 autres personnes accompagnées par l'association en vacances dans le Lot

    20/06/2016   Les petits frères des Pauvres de Limoges, soutenus par l’équipe de Brive, a permis à 6 personnes âgées, accompagnées à l’année, de vivre un séjour de vacances la semaine dernière, dans une ambiance familiale au sein de la maison de Saint Cernin située au cœur du parc naturel des Causses du Quercy. 
  • Laurence Rossignol en visite auprès de personnes âgées isolées dans notre maison de Wissant

    28/07/2015   Laurence Rossignol, secrétaire d'État chargée de la Famille, des Personnes âgées, de l'Autonomie et de l'Enfance, est venue partager un repas avec les pensionnaires de la maison Maris Stella à Wissant. 
  • Détente et beauté à Wissant

    08/09/2014   Ce séjour à Wissant, qui a eu lieu du 13 au 17 mai dernier, commence par un départ en train depuis la Gare du Nord. Le Maris Stella (étoile de mer en latin !) accueille les 12 femmes et 7 accompagnantes à qui ce séjour réservera de bons moments de détente et de beauté. En effet, il est exclusivement réservé aux femmes et aux soins, aux gestes de santé.  

Témoignages


Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir