Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > Première journée nationale de l’habitat inclusif à destination des personnes âgées

Première journée nationale de l’habitat inclusif à destination des personnes âgées

La première journée nationale de l’habitat inclusif à destination des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, s’est tenue le 30 novembre dernier, organisée par le Ministère des Solidarités et de la Santé, le Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées, la DGCS et la CNSA.

Fabrice Talandier, directeur de la Fraternité régionale Hauts-de-France a participé à une table ronde sur « La construction des réponses au service d’un projet social inclusif accompagné » et a présenté La maison du Thil à Beauvais et sa colocation à responsabilités partagées pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’occasion de rappeler l’articulation entre professionnels et bénévoles et la dimension sur-mesure de l’accompagnement relationnel.

Introduite par Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, qui a rappelé la volonté  du gouvernement à créer une société ouverte aux personnes vulnérables, cette Journée a permis à de nombreux intervenants (porteurs de projets, Conseils départementaux) de faire des retours d’expériences sur le développement de l’habitat inclusif, les avancées et les freins. Les pouvoirs publics (DGCS, DHUP, CNSA, ARS et CNAV) ont fait part de leur volonté de considérer l’habitat inclusif  comme une offre de choix supplémentaire, qui ne doit pas se construire en opposition avec les établissements médico-sociaux et en permettre le développement et la sécurisation financière.

Un Observatoire, dont les petits frères des Pauvres sont membres, sera amené à trouver les aménagements législatifs, réglementaires et économiques qui aujourd’hui freinent le développement de ces nouveaux petits lieux de vie qui sont à la frontière entre le domicile classique et l’établissement.   Première action concrète  de l’Observatoire : la DGCS a présenté un guide de l’habitat inclusif pour les personnes handicapées et les personnes âgées  qui vient de paraître afin d’aider au montage  de projets.

 

Actualités

  • La Fondation des petits frères des Pauvres lance son premier appel à projets

    27/10/2017   La Fondation des petits frères des Pauvres lance son premier appel à projets sur le lien intergénérationnel 
  • Mort sociale, le film

    29/09/2017   Un film pour illustrer l''étude CSA sur l'isolement social des personnes âgées 
  • Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France en 2017

    29/09/2017   Les petits frères des Pauvres ont décidé de mener avec l’institut CSA la première étude consacrée uniquement à la solitude et l’isolement des personnes âgées de plus de 60 ans en interrogeant par téléphone 1 800 personnes et en complétant avec des entretiens qualitatifs en face à face avec des personnes généralement exclues des sondages : personnes âgées détenues, personnes gravement malades, en hébergement collectif...  
  • Michel Billé, sociologue, sur l'étude CSA

    29/09/2017   Michel Billé, sociologue spécialiste du grand âge et du vieillissement, apporte son éclairage sur les résultats de l'étude CSA pour les petits frères des Pauvres. 
  • 14 propositions concrètes

    29/09/2017   Les petits frères des Pauvres formulent 14 propositions pour lutter contre l'isolement des personnes âgées, combattre l'exclusion numérique et créer des conditions favorables pour le quotidien des personnes âgées. 
Voir tout >>>

Articles du même thème

  • L’isolement des personnes âgées ne peut pas être un argument marketing

    01/06/2017   Depuis quelques semaines, le groupe La Poste propose une nouvelle offre « Veiller sur mes parents ». Cette nouvelle activité consiste à la visite payante des factrices/facteurs auprès de personnes âgées isolées. Face à cette proposition commerciale qui promet d’«éviter l’isolement des personnes âgées », les petits frères des Pauvres s’inquiètent, une nouvelle fois, de la marchandisation d’une souffrance sociale qui risque d’entraîner encore un peu plus d’exclusion. 

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir