Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Respecter et valoriser les legs, des missions essentielles pour les petits frères des Pauvres

Respecter et valoriser les legs, des missions essentielles pour les petits frères des Pauvres

13/09/17 : Journée mondiale du legs en faveur des associations

A l’occasion de l’édition 2017 de la Paris Design Week qui se tient du 8 au 16 septembre 2017, une réédition de luminaires va mettre les petits frères des Pauvres à l’honneur. Une mise en avant artistique inédite qui s’inscrit pleinement dans la démarche de l’Association pour valoriser au mieux les legs et perpétuer ainsi la mémoire de leurs bienfaiteurs

Une grande manifestation du design

On ne s’attend pas vraiment à ce que les petits frères des Pauvres, qui accompagnent des personnes âgées de plus de 50 ans en situation d’isolement et de précarité participent à la Paris Design Week 2017. Et pourtant, un événement de cette grande manifestation du design va mettre en avant un legs fait à l’association : la réédition par Disderot de deux luminaires créés par René-Jean Caillette, designer reconnu des années 50 qui a fait des petits frères des Pauvres ses héritiers. 
 

Les médias en parlent 

Vous pouvez écouter l'interview de Géraldine Delavenne, responsable des legs pour l’association, et de Christophe Scheire, responsable de la gestion des dons en nature, sur la radio RCF. 
 

Des biens qui reprennent vie !  

Applique B3 de René-Jean Caillette Disderot Dès leur création, les petits frères des Pauvres ont bénéficié de legs de généreux bienfaiteurs et se sont toujours attachés à valoriser les biens qu'ils ont reçus. Au-delà de l’originalité de ce projet, la participation à la Paris Design Week correspond à la volonté de perpétuer la mémoire des bienfaiteurs qui ont fait confiance à l’Association : être attentif aux objets, les faire revivre s'inscrivent pleinement dans l'hommage et la transmission, deux valeurs fortes auxquelles sont particulièrement attachés les petits frères des Pauvres. Les legs sont la première source de financement des petits frères des Pauvres.  

La valorisation des legs, un savoir-faire des petits frères des Pauvres

Pour chaque legs, les petits frères des Pauvres assurent l'exécution des missions post-mortem confiées par les testateurs et veillent au respect de leurs dernières volontés et de leur mémoire. Chaque bien légué est valorisé avec la même exigence qu'aurait le bienfaiteur lui-même, car les petits frères des Pauvres ont le souci de respecter le patrimoine qui leur est transmis aussi bien dans sa valeur affective que dans sa valeur marchande.
 
Les objets sont proposés dans des grandes ventes annuelles ou des brocantes ; certains objets d'art sont aussi vendus dans le cadre de ventes aux enchères prestigieuses comme en novembre 2016 à l'hôtel des Ventes de Drouot ou en 2013 à Sotheby’s.
 
Pour valoriser au mieux les objets, les petits frères des Pauvres s’appuient sur les conseils et les estimations d’experts bénévoles reconnus. Comme le confie François Biancarelli, expert en antiquités et objets d'art qui épaule bénévolement les petits frères des Pauvres depuis une quarantaine d’années, « on ne vend pas à l’aveuglette les objets qui sont légués. On ne les liquide pas ! C’est important de les expertiser, de leur donner une juste valeur conforme aux prix du marché et de respecter la volonté des personnes qui ont souhaité que leurs legs aident à f inancer les actions des petits frères des Pauvres ». 
 
Pour télécharger le comuniqué de presse, cliquez ici.
 

Contacts presse :

Profile !

Mendrika Rabenjamina
01 56 26 72 24 

Les petits frères des Pauvres

Isabelle Sénécal
01 49 23 14 49 
 

Offres de bénévolat

Nous recherchons actuellement :

Actualités

Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Articles du même thème

  • Journée Nationale des Aidants le 6 octobre 2014

    02/10/2014   Depuis 5 ans, le Journée Nationale des Aidants est un temps fort pour l’ensemble de notre société. Le 6 octobre mobilisons-nous un jour pour dire ''je t’aide'' à ceux qui le disent tous les jours. 
Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir