Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > L’été aussi, les petits frères des Pauvres luttent contre l’isolement des anciens

L’été aussi, les petits frères des Pauvres luttent contre l’isolement des anciens

« La vie quand on est seul, c’est le désert. Les petits frères des Pauvres permettent de croiser une oasis sur le chemin. »

Des bénévoles proposent, durant l’été, des sorties aux personnes âgées isolées. Exemple au Loiry, à Vertou.


Willy, 72 ans (au premier plan), est suivi par René Menet, 81 ans, ici à côté de Marie, 91 ans. 

Rompre l’isolement le temps d’une journée. C’est ce que proposent les petits frères des Pauvres pendant l’année, mais aussi pendant la période estivale. Plusieurs journées sont ainsi organisées durant l’été. Dans le Vignoble, c’est la section Sèvre Beaulieu de l’association laïque qui s’en charge.

21 personnes isolées, au Loiry

« Toute l’année, on rend visite à des personnes âgées isolées. Soit parce qu’elles n’ont plus de familles, soit parce que leurs proches sont loin, ou autres », explique René Menet, bénévole vertavien de 81 ans. « Ces personnes sont dans les maisons de retraite ou des foyers de vie mais aussi pour beaucoup encore chez elles. On organise donc également des actions collectives, comme aujourd’hui, pendant les vacances d’été, à Noël, Pâques… Histoire de les couper de leur routine. »

Au parc du Loiry, à Vertou, jeudi 3 août, ce sont 21 personnes accompagnées de 11 bénévoles qui se sont rassemblés dans un bâtiment prêté par la municipalité. Au programme : « Des promenades, pour ceux qui le souhaitent, dans le parc, des jeux de société, un repas en commun le midi. Mais ils peuvent aussi juste discuter s’ils veulent… », reprend le retraité vertavien. Avec des anciens âgés de 65 à 93 ans, « ça se passe bien, en général. Même si certains ont un caractère bien affirmé. Mais tous attendent cette sortie impatiemment. »

« Une oasis dans le désert »

C’est le cas de Willy. À 72 ans, cet intérimaire à la retraite vit en foyer logement à Saint-Sébastien. Sans les petits frères des Pauvres, il ne verrait pas grand monde. « Je vis seul depuis l’âge de 15 ans. Je connais bien la solitude. Mais à mon âge, ça commence à peser lourd. » Le septuagénaire vient de terminer une partie de Triomino avec une bénévole et deux autres personnes accompagnées.

Il résume bien la situation : « La vie quand on est seul, c’est le désert. Les petits frères permettent de croiser une oasis sur le chemin. » Il reçoit la visite de René Menet, son visiteur attitré, une fois par semaine, et participe de bon cœur à toutes les sorties qu’organise l’association. « J’ai deux occupations par semaine, c’est mieux que rien. » De fait, lors des sorties collectives, il retrouve des connaissances. Qu’elles soient accompagnées ou bénévoles. « C’est devenu comme une famille », assure-t-il.

Une famille qui a besoin de bonnes âmes. Car, avec « de plus en plus de personnes isolées, on est toujours en attente de volontaires motivés », rappelle René Menet.

G.G.

Source : Vignoble, l'hebdo de Sèvre et Maine


Deux journées estivales sont encore programmées d’ici fin août au Loiry.

Un séjour vacances est également au programme à Clisson du 10 au 21 août.

Contact :

Les petits frères des Pauvres,
14, rue César Franck, à Nantes.
Tél. 02 40 68 96 96.

Actualités

Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Articles du même thème

  • « On ne les met pas au lit, on les jette »

    20/07/2017   Une dizaine d’aides-soignantes de la maison de retraite Les Opalines, à Foucherans, ne travaillent plus depuis 100 jours, dans le silence national absolu. 
  • Réouverture du château de Gigny

    23/06/2017   Après 15 mois de fermeture et 18 mois de travaux, le château de Gigny-sur-Saône accueille à nouveau des résidents à partir du mercredi 21 juin. 
  • La place des personnes âgées dans les missions gouvernementales

    22/06/2017   Les petits frères des Pauvres regrettent que les enjeux du vieillissement et les conditions de vie des personnes âgées n’aient pas une place plus importante dans la constitution de la nouvelle équipe gouvernementale et qu’aucun conseiller ministériel ne soit clairement identifié sur ces thématiques au sein du Ministère de la Santé et des Solidarités. 
  • 12ème Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

    13/06/2017   En accompagnant plusieurs milliers de personnes âgées souffrant d’isolement, de précarité, de maladies graves, les petits frères des Pauvres rencontrent chaque année des situations de maltraitance. Négligences, traitements dégradants, abus de confiance, pressions financières, démarchages commerciaux abusifs, violences verbales, voire actes de maltraitance physique sont quelques-uns des maux auxquels les personnes âgées, en particulier les plus fragiles et isolées, sont exposées. Depuis 2007, l’Association a mis en place une cellule d’appui et de conseil afin de prévenir et traiter les situations de maltraitance.  
  • L’isolement des personnes âgées ne peut pas être un argument marketing

    01/06/2017   Depuis quelques semaines, le groupe La Poste propose une nouvelle offre « Veiller sur mes parents ». Cette nouvelle activité consiste à la visite payante des factrices/facteurs auprès de personnes âgées isolées. Face à cette proposition commerciale qui promet d’«éviter l’isolement des personnes âgées », les petits frères des Pauvres s’inquiètent, une nouvelle fois, de la marchandisation d’une souffrance sociale qui risque d’entraîner encore un peu plus d’exclusion. 
  • Être bénévole cet été, c’est favoriser le droit aux vacances pour les personnes âgées isolées

    02/05/2017   Chaque été, les petits frères des Pauvres proposent à des bénévoles d’agir ensemble dans un temps à la fois joyeux et dense contre l’isolement des plus de 50 ans. En invitant les citoyens à s’engager durant l’été, l’Association défend un formidable vecteur de maintien du lien entre les générations et la promotion de la mixité sociale grâce à la diversité de ceux qui s’investissent. Pour certains, cette expérience va même inciter à poursuivre son engagement de façon plus régulière. 
  • Noël solidaire dans un hôtel de luxe grâce aux petits frères des Pauvres

    26/12/2016   En ce jour de Noël, les bénévoles de l'association les petits frères des Pauvres ne pouvaient laisser les personnes isolées.Menu de fête, coupe de champagne et même concert leur ont été offerts. C'est au restaurant du luxueux hôtel du Mariott qu'ils ont été reçus et qu'ils ont pu, l'espace d'un instant, oublier leur solitude. L'organisation a demandé deux à trois mois de préparation. Reportage de BFMTV 
  • Dijon - Des repas de Noël livrés aux domicile des personnes âgées

    26/12/2016   Pour que tout le monde ait un repas de fête, les petits frères des Pauvres proposent un réveillon solidaire et des distributions de plateau aux personnes âgées qui ne peuvent pas sortir de chez elles. Reportage de France3 Bourgogne 

Témoignages


Voir tout >>>

test Sidebar

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir

les petits frères des Pauvres Infos décembre 2016