Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Aider les aidants » : l’accompagnement des proches de patients en fin de vie

Aider les aidants » : l’accompagnement des proches de patients en fin de vie

À l’occasion de la journée mondiale des soins palliatifs, l’ASP (Association pour le développement des soins palliatifs) et l’association les petits frères des Pauvres étaient présents hier au square Charles de Gaulle à Toulouse pour sensibiliser le public à l’aide aux aidants, dans le cadre de l’accompagnement de personnes en fin de vie.

« La mort est un peu tabou dans notre société. Mais tout le monde est touché », note Valérie Revol, présidente de l’ASP Toulouse. « L’accompagnant, ou aidant, est celui qui se soucie de ne pas laisser l’autre seul face à ses difficultés, face à ses interrogations, face à ses inquiétudes », explique Valérie Revol. L’aidant peut ainsi être un membre de la famille, un proche, un voisin. Un enfant ou un adolescent peut aussi parfois se retrouver dans la situation d’être l’aidant principal.
 
Bénévole à l’association les petits frères des Pauvres, Gaëlle accompagne depuis 6 ans des personnes en fin de vie. « Accompagner quelqu’un en fin de vie, c’est quelque chose de gai, contrairement à ce qu’onpeut imaginer. Parce qu’on est dans la vie jusqu’au bout », affirme-t-elle. « On est là pour partager des moments. Être présent », précise Gaëlle. « On a accompagné un monsieur au Cap d’Agde. Il voulait revoir sa mère. J’ai aussi accompagné quelqu’un qui voulait sortir de l’hôpital pour manger des glaces », raconte la bénévole.
 
À Toulouse,l’association Lls petits frères des Pauvres repose sur une dizaine de bénévoles pour l’accompagnement soins palliatifs. Comment aider les aidants ? L’aidant peut être considéré comme un deuxième patient, qui doit aussi être accompagné.
 
Selon Thierry Marmet, médecin retraité ayant dirigé l’unitéde soins palliatifs de l’hôpital Joseph Ducoing, l’équipe soignante « donne aux aidants l’occasion de parler, de se libérer de leur charge émotionnelle ». « Les soignants sont là pour que l’insupportable et l’inconnu deviennent acceptables », a noté Docteur Claire Chauffour-Ader lors d’une intervention.

Actualités

  • Journée mondiale des Soins Palliatifs

    03/10/2017   Mercredi 11 octobre de 10h à 18h, square Charles de Gaulle à Toulouse, l’ASP Toulouse et un collectif toulousain d’accompagnants bénévoles et de professionnels de santé proposeront au grand public, pour la 2ème année consécutive, une journée d’information sur les soins palliatifs. Cette année, le thème sera l’aide aux aidants. 
Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir