Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact

Un été au bord de la mer…

Vacances à Damgan

« Damgan dans le Morbihan, c'est la parfaite carte postale à envoyer à ses amis qui ne partent pas en vacances : l'océan, la marée, le village et l'animation à tout vent…breton. La maison Ker Péheff c'est une grande maison, comme une proue de bateau qui s'avance dans la mer au centre de Damgan. C'est un navire à l'organisation sans faille.

Les personnes accompagnées accueillies arrivent avec leurs valises, trop pleines ou trop vides, leurs années, de la jeune soixantaine à 93 ans, et leurs souhaits, aussi nombreux que les années. Il est important de les satisfaire, les bénévoles ne sont pas des fées avec des baguettes magiques, mais ils ont de la bonne volonté et de l'enthousiasme.

La période est idéale pour l'animation : Damgan a ses soirées musiques au kiosque, danses bretonnes, concert à l'église. C'est juste sous nos fenêtres ou à quelques pas. Et les marchés, où l'on peut écouter les divagations des camelots. Un vrai spectacle au quotidien entre deux promenades iodées le long de la plage.

Séjour culturel...

Tout de même, on se bouge et on se cultive ! Nous nous rendons au Château de Suscinio, ancienne résidence des ducs de Bretagne. Vannes avec également son château, ses remparts, ses maisons à colombage et son port. On en a aussi profité pour faire le traditionnel tour du Golfe du Morbihan avec son damier d'îles (60), dont l'Ile aux Moines, Ars, ses rochers, ses couchers de soleil, Port Navalo, Locmariaquer, la presqu'île du Crouesty scintillante de soleil et de voiles de bateaux. Les chapelles aux noms celtes. Les tumulus qui rappellent le passage de nos ancêtres. Tout à coup, on se sent vraiment breton !

Séjour télévisuel !

Mais le clou de notre séjour restera l'enregistrement du reportage pour France 2 : des vacances petits frères où la caméra nous accompagne toute une matinée et l'après midi.

Tout y passe : gros plan sur les moules à gratter qui feront notre régal ce midi, les chambres, les interviews des accueillis, des bénévoles, du personnel. « Ils » veulent tout savoir sur nous et «ils» insistent : « Pourquoi êtes vous bénévoles » ? « Comment les petits frères s'occupent de vous ?» «Etes-vous satisfaits ?» Devant certaines questions intrusives, certains visionnements indiscrets, on s'interroge : que va-t-il sortir de cette moulinette médiatique ? Va- t'on avoir du misérabilisme pour émouvoir les téléspectateurs ? Eh bien non, les 2 minutes donnent une image gaie de notre séjour. Le coup d'œil des cameramen a su capter les attentes des accueillis, leur bonheur d'être là en groupe, loin de leur solitude habituelle.
Des déceptions, les longues interviews des accueillis qui ne sont pas reprises.
Des réussites : « Les séjours petits frères, ce sont les meilleures thérapies ». « Etre bénévole c'est donner, simplement redonner ». Même coupées du contexte qui se veut militant ou reconnaissant, les phrases reprennent un nouveau sens qui parle aux spectateurs. Rien de mieux que les vues globales du groupe filmé le long des quais du Crouesty dans ce soleil qui nous transcende sur l'écran.

Ce séjour reste comme un bon souvenir. Nous avons le sentiment d'avoir habité les lieux de nos conversations, nos repas plus que délicieux, «meilleurs qu'au restaurant», nos jeux.
Même la télé grand écran comme au ciné nous a séduits, idéale pour regarder le Tour de France ou les championnats d'Europe d'athlétisme et les photos de nos sorties. En repartant vers Nantes, les personnes accompagnées et accueillies regrettent de ne pas rester plus longtemps. Pour les bénévoles et le personnel, c'est le meilleur remerciement.
Tout le monde se dit «à l'année prochaine» avec émotion, le cœur serré, en sachant que beaucoup de choses peuvent se passer pendant l'année avant qu'on ne se revoie. »

Franciane, responsable d'un séjour de vacances

Actualités

Voir tout >>>

Articles du même thème

Témoignages


Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir