Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Projet photo avec les résidents de la pension de famille ''la Chine''

Projet photo avec les résidents de la pension de famille ''la Chine''

Les « Chinois » ont investi durant quelques jours la belle maison de vacances des petits frères des Pauvres, Maris Stella, située à Wissant. Jérôme Cotton, photographe, s’est joint à l’aventure pour entamer un travail au long cours, une série de différents tableaux sur les résidents de « la Chine ». Maris Stella sera donc son point d’ancrage. Françoise, André, Chabane, Claude, Daniel, Jeannot, Jean, Patrick et Vincent, résidents de « la Chine », l’ont littéralement recueilli. Une histoire est née.

"Voici le premier témoignage d’une longue série.
Des nuques, des épaules pour abattre les murs et gommer les frontières. Qui accompagne qui ?
Un grand merci à Véronique, Loïc & Tony, salariés de la maison de vacances Maris Stella, pour leur gentillesse et leur bonne humeur.
"

Aleks Wasieczko, responsable de la pension de famille «la Chine».

Témoignage du photographe Jérôme Cotton : 

J’ai rencontré quelques uns de nos grands frères à Wissant, sur les plages de la mer du Nord, grâce à Aleks, de l’association « Les petits frères des pauvres ». Personnellement, j’avais besoin de me reconnecter avec un projet photographique qui a humainement du sens : un portrait de société, des gueules cassées, des écorchés vifs, du brut, du lourd, la réalité frontale, sans détour. Mais j’ai rencontré des anges, et les anges n’ont pas de visage, seulement des ailes invisibles dans le dos.

Evidemment, on ne devient pas ange facilement. La route est longue, semée d’embuches, de faux pas, d’errements et de doutes. Il faut se cogner à la vie, s’y casser les phalanges, se ronger les sangs, se perdre souvent, toucher le fond, vivre sans le sou, sans le toit, avec la faim pour compagnon et le regard aveugle des passants. Pourtant, nos grands frères n’ont rien de pauvre, bien au contraire. Ils sont riches. Leur fortune : l’expérience, la générosité, la patience et le cœur.

Peut-être que lorsque nous serons tous « précaires », nous aurons alors la possibilité de construire enfin le monde de demain, solidaire et ouvert, fraternel et généreux. Une humanité consciente des liens qui nous unissent les uns aux autres dans nos différences et nos véritables richesses intérieures. Et quand nous serons enfin prêts à soutenir leur regard plutôt que de détourner le nôtre, alors les anges dévoileront leur visage et nous apprendrons que c’est en s’effaçant que l’on se révèle à soi-même.

Jérôme Cotton

Vous voulez en savoir plus sur
l'animation de sejour


Vous voulez candidater en ligne
Inscrivez-vous à l'un de nos séjours vacances

Offres de bénévolat

Nous recherchons actuellement :

Actualités

  • Les Chinois à Wissant

    30/05/2017   3ème volet des pérégrinations photographiques de Jérôme Coton, bénévole. Un retour à "Maris Stella" pour bousculer l'ordre des choses.  
  • Reportage photo entre Jérôme Cotton et les « Chinois » : une nouvelle invitation à voyager

    21/09/2016   Quelques mois après un premier séjour en notre compagnie à la maison de vacances « Maris Stella » située à Wissant, Jérôme Cotton, bénévole photographe maison, réitère. 
  • Un résident de la pension de famille "La Chine" expose ses photos

    06/10/2015   Sobrement intitulée LUMIERES, l’expo photos de Vincent Dubrulle est une incitation à la rêverie. Vincent habite la pension de famille « La Chine » depuis quatre ans. Observateur « tendance contemplatif », pour reprendre sa formule, il arpente les rues du quartier pour se laisser surprendre et parfois saisir l’insaisissable. 
  • Un autre regard - atelier photo

    08/10/2012   Mi septembre, quelques personnes accompagnées par la Fraternité Paris Saint-Maur, tous issus d'un parcours de vie précaire, et actuels locataires de la pension de famille de la rue de la Chine, ont participé à un stage photo animé par Ljubisa Danilovic, photographe professionnel. 
  • 44 rue de la Chine, on se reconstruit

    22/02/2012   Dans sa dernière livraison, le bulletin municipal d'arrondissement "Le Paris du 20e" revient sur la récente ouverture de la Maison de famille des petits frères située rue de la Chine dans le 20e arrondissement de Paris 
Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Témoignages


Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique

Grâce à Romain, la solitude dde Suzanne n'est plus qu'un lointain souvenir