Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > Témoignage d’un résident de '' La Chine ''

Témoignage d’un résident de '' La Chine ''

Patrice B., résident de « La Chine », nous livre un témoignage poignant sur son quotidien au sein de la pension de famille, décrivant des valeurs essentielles pour l’Association : humanité et fraternité.

« La Chine »

Un pays si lointain… et tout proche en même temps. C’est ici, dans cette maison dite « relais » que je vis depuis quatre ans. Quel relais ! De la rue à un havre de paix. Que dis-je ? Presque un paradis. On parle souvent des communautarismes. Les pauvres en forment-ils un ? Non d’un point de vue général. Mais oui lorsqu’ils s’organisent pour vivre ensemble car c’est un défi. Allier tous les contraires, mêler des parcours de vie si différents, apprécier chacun et chacune pour ce qu’il ou elle est, anticiper les derniers petits bobos de la vie quotidienne, nous chérir même, quelle mission de vie pour ceux qui nous accompagnent ! Ils sont deux : Ali & Aleks₁. Comment les remercier tous les jours de leur attention ? On en finirait plus.

La rudesse de la rue m’avait progressivement déshumanisé. En arrivant à la « Chine », j’ai retrouvé le « socius ». En latin, socius signifie compagnon. Cela veut dire que je me suis resocialisé grâce à des mains tendues et qui, le comble, ne demandent rien en retour. C’est inouï. Quand j’étais petit, on m’avait appris à croire au Père Noël. Plus je vieillis, plus j’y crois. Ici c’est Noël tous les jours ! Un toit, un lit, une douche, un frigo, bref le minimum à un homme d’aujourd’hui pour vivre décemment. Il fallait y penser ! Les petits frères des Pauvres n’ont pas perdu le nord ! Ils ont tous simplement mis en œuvre l’Essentiel. Rien de plus, rien de moins. Merci à tous et à toutes. J’étais perdu. Chez vous, je me suis retrouvé. Je vous aime.

Patrice B.

₁ Ali & Aleks sont deux salariés de l’Association qui gèrent au quotidien la pension de famille « La Chine ».

En savoir plus : /nos-implantations/75000-03-maison-rue-de-la-chine.html

Offres de bénévolat

Nous recherchons actuellement :

Actualités

  • Les Chinois à Wissant

    30/05/2017   3ème volet des pérégrinations photographiques de Jérôme Coton, bénévole. Un retour à "Maris Stella" pour bousculer l'ordre des choses.  
  • Reportage photo entre Jérôme Cotton et les « Chinois » : une nouvelle invitation à voyager

    21/09/2016   Quelques mois après un premier séjour en notre compagnie à la maison de vacances « Maris Stella » située à Wissant, Jérôme Cotton, bénévole photographe maison, réitère. 
  • Un résident de la pension de famille "La Chine" expose ses photos

    06/10/2015   Sobrement intitulée LUMIERES, l’expo photos de Vincent Dubrulle est une incitation à la rêverie. Vincent habite la pension de famille « La Chine » depuis quatre ans. Observateur « tendance contemplatif », pour reprendre sa formule, il arpente les rues du quartier pour se laisser surprendre et parfois saisir l’insaisissable. 
  • Un autre regard - atelier photo

    08/10/2012   Mi septembre, quelques personnes accompagnées par la Fraternité Paris Saint-Maur, tous issus d'un parcours de vie précaire, et actuels locataires de la pension de famille de la rue de la Chine, ont participé à un stage photo animé par Ljubisa Danilovic, photographe professionnel. 
  • 44 rue de la Chine, on se reconstruit

    22/02/2012   Dans sa dernière livraison, le bulletin municipal d'arrondissement "Le Paris du 20e" revient sur la récente ouverture de la Maison de famille des petits frères située rue de la Chine dans le 20e arrondissement de Paris 
Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Témoignages


Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique