Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > > L'équipe de Rambouillet Territoires est dans la presse

L'équipe de Rambouillet Territoires est dans la presse

"Toutes les Nouvelles" de Rambouillet relaye notre appel à bénévoles dans son édition du 20 septembre 2017

L’association existe dans la ville depuis janvier 2016 et vient en aide à 15 personnes à domicile ou en hébergement collectif. Mais les demandes sont encore nombreuses.

Isabelle Malatray, animatrice de l’Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Georges Rosset, l’affirme : « C’est un partenariat de bonheur, c’est un véritable plus pour les résidents qui ont peu de visite ». La maison de raison est associée avec les petits frères des pauvres depuis maintenant deux ans. Six retraités reçoivent des visites des bénévoles chaque semaine. C’est le cas d’Aline, « 86 ans bien tassés », en maison de retraite depuis janvier. « Ma famille est aux quatre coins de la France, et encore je suis modeste », plaisante-t-elle.

Des bénévoles, comme Christine Garin, viennent donc lui tenir compagnie chaque semaine. La retraitée part également en sortie avec eux : « J’ai visité la cathédrale de Chartres, c’était magnifique. Je n’avais jamais vu l’intérieur », explique Aline. « C’est bien, ça leur permet de voir autre chose », commente la bénévole.

Des séjours de vacances

« L’association permet aussi aux personnes isolées de partir en vacances dans les maisons des petits frères Pauvres », ajoute François Debout, le responsable à Rambouillet. Pierre,71 ans, a pu profiter de ces séjours. « On est partis à la Seyne -sur-Mer pendant 10 jours, j’ai pu faire du pédalo et du bateau. Il y a longtemps que je n’étais pas parti en vacances », lance le septuagénaire. Celui-ci est très content de recevoir des visites des bénévoles. On peut causer, aller boire un coup…Je me suis même entrainé à la pétanque avec François », décrit-il.

Il n’y a pas seulement des bénévoles dans l’association. Valérie Duterque travaille avec l’équipe de Plaisir et de Rambouillet depuis 2012. « Je fais le lien entre le siège et les résidents. C’est émouvant de voir comment, petit à petit, les personnes isolées créent du lien entre elles », sourit-elle. Mais il y a encore beaucoup de demandes, et sans bénévoles supplémentaires, il n’est pas possible d’y répondre. « On a besoin de plus de monde, actuellement on s’occupe d’une quinzaine d’une de personnes. Et on nous a signalé pas moins de 70 personnes isolées à et autour de Rambouillet », explique François Debout.

L’association recherche donc du monde pour l’aider à accompagner des personnes isolées, que ce soit à leurs domiciles ou l’Ehpad, mais aussi pour sorties. A la fin du mois, il est par exemple prévu d’aller voir les illuminations de la cathédrale de Chartres.« Nous sommes en milieu rural, il y a beaucoup de personnes isolées à aider », souligne le responsable de l’association.

Timothée Petitjean

Contact

François Debout

06 95 86 18 82                                         

Actualités

  • La question du maintien à domicile des seniors

    04/04/2016   Face à l’augmentation de l’espérance de vie, le nombre de personnes âgées augmente. Beaucoup souhaitent vieillir chez elles et éviter la maison de retraite.  
  • Rambouillet : la nouvelle équipe cherche des bénévoles

    15/02/2016   Pour être à l’aise, l’équipe aimerait recevoir le soutien d’au moins une dizaine de personnes supplémentaires. « L’idéal serait vingt », avoue François. La principale mission de ces bénévoles est d’aller chaque semaine à la rencontre de personnes de plus de 50 ans, souffrant d’isolement, de pauvreté matérielle et de précarités multiples. 
Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique