Recevez par mail toute l'actualité petits frères des Pauvres
Pourquoi s'abonner ?
  • Votre adresse ne sera ni vendue, ni échangée
  • Désinscription en un seul clic
Contact
> > Des étudiants étrangers s’engagent aux petits frères des Pauvres durant l’été

Des étudiants étrangers s’engagent aux petits frères des Pauvres durant l’été

Przemek, 23 ans, polonais et Scarlet, 20 ans, américaine, ont intégré cet été nos équipes de bénévoles de la région Midi-Pyrénées Roussillon. Une expérience interculturelle et intergénérationnelle enrichissante qui leur a permis d’agir concrètement contre l’isolement de nos aînés.

Comment avez-vous connu l’association ?

Przemek : Mon université proposait aux étudiants de faire du bénévolat en France et nous a parlé des petits frères des Pauvres. En Pologne, j’organise des ateliers pour aider des aînés à se servir d’un ordinateur, j’ai donc trouvé cela très intéressant et j’ai eu envie de m’investir encore plus et de devenir bénévole dans l’association.

Scarlet : Mon université proposait plusieurs stages qui permettaient de s’engager solidairement en France et d’améliorer son français. Dès que j’ai entendu parler des petits frères des Pauvres, j’ai voulu m’engager ! C’était la seule proposition d’association de lutte contre l’isolement des personnes âgées. Ma mère était gériatre, et elle aimait passer du temps avec les aînés. Elle m’a transmis cela quand j’étais plus petite, j’aimais aussi échanger avec des personnes âgées.

Quels échanges avez-vous eu avec les aînés que vous accompagnez ?

P : J’accompagne le plus souvent les personnes à leur domicile. On parle de tout et de rien, de leur quotidien, de leur hobbies… je participe aussi toutes les semaines, avec l’équipe de bénévoles de Toulouse-Sud, à l’accueil des personnes au local. On y fait des activités, jeux, animations…

S : En tant qu’américaine, j’aime discuter avec des personnes qui ont vécu la Seconde Guerre Mondiale. Je viens des Etats-Unis et notre histoire est un peu différente. Pour moi, les français-e-s ont vraiment vécu cette époque et je trouve leurs histoires passionnantes. Une dame âgée à qui je rends régulièrement visite m’a raconté cette période à Paris, les soldats, le rationnement pour acheter de la nourriture… Ce qui est surprenant, c’est que la plupart du temps, les personnes pensent que leur histoire est banale, elles ne se rendent pas toujours compte que leur vie est extraordinaire.

Une anecdote à partager ?

P : Je visite une dame qui avait envie d’apprendre le polonais, je lui ai appris quelques mots, comme les jours de la semaine, c’était très drôle !

S : Je suis bénévole auprès d’un homme de 95 ans avec laquelle je parle anglais toutes les semaines, c’est toujours un moment extraordinaire. Il a vécu en Angleterre pendant la seconde guerre mondiale. Il rêvait de pouvoir à nouveau discuter en anglais, et c’est incroyable pour moi d’avoir cet échange avec lui et de combler son rêve !

"J’ai réalisé à travers ma mission que la solitude est comme une prison."

Que vous apporte ce bénévolat chez les petits frères des Pauvres ?

P : Je suis heureux de passer du temps avec des personnes âgées, car je sens que ma présence les rend heureuses. Je conseille à tout le monde de vivre cette expérience, qui m’apporte énormément. Je rencontre des personnes très drôles et sympathiques, j’aimerais pouvoir les ramener avec moi en Pologne !

S : Très souvent, quand on pense à la pauvreté, on pense avant tout aux besoins primaires, comme la nourriture ou le logement. Mais avoir des amis, discuter, passer de bons moments, c’est aussi très important. Nous sommes dans une société individualiste où il n’est pas toujours facile de trouver quelqu’un à qui parler, surtout lorsque l’on vieillit. Être bénévole aux petits frères des Pauvres m’a permis d’en prendre conscience, et de lutter concrètement contre l’isolement des personnes âgées.

Devenir bénévole

Toute l’année, nous recherchons des bénévoles pour s’engager et participer à nos actions.

>> Si vous souhaitez agir, rejoignez nos équipes de bénévoles en cliquant ici
>> Appelez-nous au 0800 833 822 (appel gratuit)

Actualités

  • Le 21 septembre : Alzheimer, Toulon n'oublie pas

    05/09/2018   Pour la 25ème édition de la Journée Mondiale Alzheimer, les petits frères des Pauvres et ses partenaires donnent RDV le 21 septembre 2018 à l’ISEN (Maison du Numérique et de l’Innovation) à Toulon. Objectif commun : apporter un regard positif sur la maladie ! 
  • Nos fêtes de l’été dans des résidences ADOMA en partenariat.

    26/07/2018   Toute l’année des moments conviviaux sont organisés dans des résidences ADOMA de l’agglomération lyonnaise par des équipes de bénévoles en partenariat avec de nombreux acteurs du secteur social. Pour fêter l’arrivée de l’été, plusieurs barbecues ont été organisés. Mme Cela Grasset, responsable insertion sociale ADOMA nous restitue ici un peu de la teneur de ces rencontres « chaleureuses » : 
  • La Sagrada Familia pour de vrai ! On est partis en vacances !

    19/06/2018   Un séjour en Espagne organisé par trois équipes des petits frères des Pauvres, avec la visite de Barcelone et de la Sagrada Familia. 
  • 20 000 euros de subvention pour la formation et les actions des équipes

    07/02/2018   La commission sociale du groupe AG2R La Mondiale a accordé aux équipes des petits frères des Pauvres du Languedoc une subvention de 20 000€  
  • Repas de Noël à Prémery

    02/01/2018   Comme chaque année, partout en France, un repas de Noël a été partagé entre bénévoles de l'Association et les personnes âgées accompagnées. Amuse-bouches, jeux, et diverses activités étaient au rendez-vous.  
Voir tout >>>

Evénements

Voir tout >>>

Articles du même thème

  • Comprendre le parcours de relogement chez les petits frères des Pauvres

    21/06/2017   Mustapha Djellouli, chef de service du pôle accompagnement social personnalisé, et Emmanuelle Jenney, responsable de la gestion locative, retracent le parcours d'une personne âgée en difficulté pour retrouver un logement stable, grâce à l'accompagnement des petits frères des Pauvres. 
  • Jeudi 15 juin, assistez au ciné-débat "Les souvenirs"

    09/06/2017   Le 15 juin est la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées. Pour cette 12ème édition de la journée mondiale de lutte contre les maltraitances des personnes âgées, le Comité de Réflexion Éthique et de Reconnaissance des Aînés (CRERA), le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Toulon, les petits frères des pauvres et la Ligue de l’Enseignement vous invitent gratuitement à la projection du film « Les Souvenirs » de Jean-Paul Rouve. 
  • Les petits frères des Pauvres ont offert, hier soir, un réveillon de Noël aux personnes âgées isolées

    29/12/2014   Chaque année, l’antenne neversoise des petits frères des Pauvres organise un réveillon de Noël pour les personnes âgées isolées. Un moment heureux. Et léger.  

Témoignages


Voir tout >>>

Je veux donner

Je veux être bénévole

Les annonces emplois des petits frères des Pauvres

Je veux être volontaire Service Civique